Top Spin 2

Top Spin 2

Parce qu'ils n'aiment pas faire les choses à moitié, les responsables du développement de Top Spin 2 se sont fait un point d'honneur à acquérir la licence des joueurs de tennis les plus prestigieux du moment. La liste était déjà impressionnante dans le premier volet, elle l'est encore plus cette fois-ci, même si on regrette forcément la disparition de joueurs tels que Sampras, Hingis ou Kournikova. Afin de coller avec l'actualité, les 24 sportifs qui nous sont proposés ici comptent parmi ceux qui ont su le mieux s'illustrer sur le circuit mondial durant ces deux dernières années. Mais une énumération s'impose peut-être pour que vous reteniez les noms des heureux élus de Top Sin 2. Côté messieurs, on retrouve Federer, Hewitt, Roddick, Coria, Henman, Moya, Haas, Mirnyi, Blake, Evans, Kuznetsou et Grosjean. Et côté dames : Davenport, Sharapova, Mauresmo, Williams, Myskina, Molik, Kuznetsova, Dementieva, Sugiyama, Haynes, Jackson et Morariv. Ceux qui seront perturbés par les changements opérés à ce niveau-là entre le premier et le second Top Spin admettront tout de même que l'éventail des sportifs présents couvre à peu près tous les styles de joueurs du circuit professionnel, et c'est bien là l'essentiel.

Test Top Spin 2 Xbox 360 - Screenshot 67Les animations des joueurs sont toujours très convaincantes.

A présent que vous connaissez les acteurs de Top Spin 2, il est temps de vous armer d'une raquette bien cordée pour faire votre entrée sur le court. En mode Exhibition ou en Tournoi, les matches auxquels vous prendrez part vous feront voyager aux quatre coins de la planète puisque la diversité est de mise au niveau des courts proposés. En plus des différents tournois du Grand Chelem qui se déclinent chacun dans une version diurne et nocturne, vous aurez la possibilité de fouler du pied les terrains relatifs aux compétitions Masters, Pro Majeur, Pro Mineur, sans oublier les matches se déroulant dans des gymnases, des parcs ou divers lieux publics. Si la réalisation n'est pas aussi bluffante qu'on aurait pu le souhaiter sur Xbox 360, on reste quand même impressionné par la qualité des animations des joueurs et par le rendu des textures.

Test Top Spin 2 Xbox 360 - Screenshot 68Un double sur le central de Roland Garros.

Mais laissons un peu de côté ces considérations esthétiques pour voir ce que l'on trouve de neuf au niveau du gameplay. Si Top Spin avait marqué les esprits, c'est avant tout pour sa dimension spectaculaire et ses matches interminables où l'on pouvait ramener presque toutes les balles en allant quasiment les chercher dans les gradins pour revenir ensuite dans le match comme si de rien n'était. C'est, à mon sens, cette approche irréaliste du tennis qui faisait la grand force de Top Spin, mais il faut croire qu'un certain nombre de critiques de la part des joueurs ont poussé l'équipe de développement à revoir sa copie pour Top Spin 2. Résultat, cette suite amorce un tournant dans la manière d'aborder le gameplay, pour un résultat qui se veut plus réaliste mais beaucoup moins spectaculaire. Le fait de ne plus pouvoir jouer les héros a le mérite de raccourcir considérablement la durée des échanges, mais en contrepartie on ne peut s'empêcher de trouver que le soft perd beaucoup de ce qui faisait justement son charme.

Test Top Spin 2 Xbox 360 - Screenshot 69Les mini-jeux manquent d'inspiration.

Les habitués risquent donc d'être un peu consternés par la nouvelle vision des matches où il n'est plus rare de voir des balles sortir du court après une frappe mal maîtrisée. Même si les notions de timing et de positionnement sont toujours aussi fantomatiques, surtout si on les compare au Smash Court de Namco, on se rend compte que le gameplay se révèle beaucoup plus technique que par le passé. Sans pour autant lui permettre de dépasser les limites de l'arcade, l'ajout de nouveaux coups possibles donne lieu à des matches plus variés et plus intéressants. Malgré tout, ceux qui n'avaient pas été séduits par les sensations de jeu offertes dans le premier opus regretteront encore une fois le côté assisté qui caractérise Top Spin 2 et qui nous empêche de placer la balle où on veut pour surprendre son adversaire avec des schémas tactiques variés.

Test Top Spin 2 Xbox 360 - Screenshot 70La vue rapprochée est tout à fait jouable.

Le contenu n'a, en revanche, pas énormément changé. Outre les modes Tournoi et Exhibition, on découvre quand même un mode inédit qui propose différents mini-jeux, hélas peu nombreux et peu inspirés. Le gros morceau réside toujours dans le mode carrière qui offre la possibilité de suivre l'ascension de son joueur dans le classement mondial. On notera quand même quelques modifications d'importance, notamment le fait que la carrière est désormais gérée de saison en saison, avec un choix d'activités par tranches de quinze jours (entraînements, tournois, événements organisés par les sponsors, etc). L'éditeur de joueurs s'avère également plus complet et plus ergonomique, une étape d'importance puisque c'est avec le personnage que vous aurez créé que vous pourrez ensuite vous faire un nom sur le net. N'oublions pas que Top Spin 2, tout comme son aîné, offre la possibilité de participer à des compétitions mondiales via l'intermédiaire du Xbox Live, aussi bien en simple qu'en double. Il est donc indispensable de prendre le temps de répartir correctement les caractéristiques de son joueur, car celles-ci influeront véritablement sur son efficacité. Le bilan est donc plutôt positif pour Top Spin 2, même si son gameplay ne fera sans doute pas l'unanimité auprès des joueurs, y compris auprès des anciens fans de Top Spin.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site