NHL 2K7

NHL 2K7

Simulation. C'est bien le terme clé qu'il faut retenir avant d'envisager de goûter aux joies du palet dans NHL 2K7, un titre développé par des connaisseurs pour des connaisseurs. Forcément moins accessible et plus compliqué à prendre en mains qu'un NHL d'Electronic Arts, il propose une circulation de la rondelle moins stéréotypée, plus aléatoire et réactive aux contacts entre crosses. Ici, c'est tout le moteur du jeu et le contrôle du palet qui font la différence, aux côtés de nombreuses animations destinées à reproduire la chaude ambiance des patinoires nord-américaines. Le mot d'ordre est donc diversité et constructions variables des actions menant à la victoire dans un hockey où mitrailler le portier adverse de tirs puissants mais peu travaillés ne suffit plus. En cela, les explications vidéo que l'on peut qualifier de didacticiel ne seront pas de trop afin de convertir les joueurs les plus novices et nourris par l'arcade. En ce sens, les premières heures de jeu seront consacrées à la mise en pratique du "Contrôle Pro", du coaching en direct et des nouveaux mouvements dont dispose le gardien afin de participer plus activement au jeu.

Test NHL 2K7 Xbox 360 - Screenshot 17Graphiquement, le jeu tente d'être le plus réaliste possible et ça marche.

Ce qui surprend le plus aux premiers contacts du jeu, c'est l'exhaustivité des commandes, en possession du palet ou non, en attaque ou en défense, avec le gardien ou un joueur de champ. Si la série nous a habitués à proposer de nombreuses possibilités tactiques, il faut avouer que l'on trouve en NHL 2K7 à peu près tout ce dont une simulation a besoin pour assumer son statut. On compte quasiment une configuration de touches différente en fonction du rôle que vous jouez à un instant T sur la patinoire. Les gâchettes et les boutons de tranches interviennent donc régulièrement pour combiner avec les touches plus classiques afin d'offrir cette variété et ce grand nombre de choix dont on dispose pour déjouer les plans de son adversaire. Même si ce sont des mouvements classiques pour ce sport, on retrouve des gestes exclusifs à cette version ou d'autres mieux inclus dans le gameplay. On pense notamment aux protections de palet, ou à la saisie de la rondelle en l'air, à la possibilité de patiner en arrière face à son vis-à-vis, aux déviations de tirs devant la cage, aux coups de coudes, aux poussettes ou encore à l'action permettant de taper le palet du pied lorsque l'on est mis en échec contre la balustrade. Autant de mouvements qui demandent une grande réactivité mais qui, une fois maîtrisés, permettent d'éviter au jeu de sombrer dans des banales attaque/défense par séquences dans lesquelles ce sont les gardiens qui détiennent quasiment le résultat du match en fonction de leur forme du jour.

Test NHL 2K7 Xbox 360 - Screenshot 18Si vous gagnez à l'extérieur, comptez sur une succession de sifflets venus des tribunes.

Bien que se déroulant à un rythme particulièrement élevé et demandant un replacement ultra rapide de la défense, le titre de 2K Sports se veut très tactique et nécessite la mise en place d'une certaine cohérence entre les lignes. Si en amateur ou rookie, il ne sera pas vital de passer par les menus de tactiques, il n'en sera pas de même en ce qui concerne les niveaux de difficulté pro, all-star et légende. Autant connaître donc les forces et les faiblesses de chacun de vos poulains et en particulier des hommes forts. On pourra associer à cela les nouvelles capacités du gardien, moins assistées qu'auparavant. Cingler, plonger, lâcher le palet derrière la cage, le recouvrir ou dégager sont des mouvements plus simples à exécuter et qui nous incombent totalement à partir du moment où l'action est assez lisible pour que l'on prenne la décision à la place de l'IA. Le tout rend logiquement le jeu plus intuitif et beaucoup moins répétitif dans la mesure où les actions sont moins hachées. Même chose pour ce qui est des mises au jeu. Au choix, on décide de contrôler le joueur effectuant la mise au jeu en cas de gain du palet ou l'un de ses coéquipiers afin d'anticiper sur l'exploitation de l'action qui suivra. Pratique.

Test NHL 2K7 Xbox 360 - Screenshot 19Les mini-jeux sont sympas et très amusants à deux, trois ou quatre.

Dans son contenu, NHL 2K7 rend une copie propre, notamment en multijoueur. En plus de compter une quinzaine de mini-jeux très prenants, amusants et incroyablement jouissifs, il s'appuie sur le Xbox Live pour prolonger l'aventure Online où huit joueurs peuvent s'affronter simultanément. S'offrent à nous alors trois possibilités : jouer un match rapide classique, aller défier un autre joueur après avoir chatter avec lui sur un salon ou organiser carrément une saison ou un tournoi en paramétrant le nombre de joueurs requis, l'intervalle entre deux journées (ou deux tours), la durée des séries et l'activation ou non des transferts. Enfin, notez que du contenu téléchargeable permet d'actualiser les effectifs de la NHL en fonction des derniers mouvements. Du côté du solo, aucune surprise : match rapide, mode franchise, saison, tournoi, mini-patinoire, hockey-sur-lac, mini-jeux (jouables en solo contre trois CPU), tirs-au-but, initiations aux nouveaux mouvements, la tribune et l'éditeur de joueurs. La principale nouveauté se situe en fait au niveau de la bande-son, proposant au choix d'évoluer avec des morceaux ayant notre préférence en fonction des actions (buts, arrêts de jeu, pénalités, introduction, montée en puissance, perte de puissance, fin du match, victoire, défaite, etc) ou les commentaires particulièrement avisés de MM. Bob Cole et Harry Neale. Juste ce qu'il fallait pour un réalisme à son paroxysme.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×