Need for Speed : Most Wanted

Need for Speed : Most Wanted

Most Wanted, s'il est dans la continuité de son prédécesseur effectue tout de même un petit retour aux sources. En effet, ceux qui louaient les premiers épisodes de la série pour les poursuites infernales et interminables avec les forces de l'ordre auront certainement le bonheur de retrouver ces sensations puisque ces courses-poursuites ont un rôle vraiment important ici. De plus, l'environnement a également sacrément changé, l'univers de la nuit accompagné de nombreuses lumières ayant laissé sa place à une ambiance automnale avec des décors peu éclairés. Cette fois, on se retrouve en plein jour, ce qui accentue la difficulté à passer outre les contrôles de police. Malgré tout, on remarque que le trafic de la ville de Rockport n'est pas très dense, ce qui est tout de même surprenant même si la majeure partie des axes routiers sont de grandes nationales. On a donc une impression étrange, celle d'évoluer dans une région à moitié morte et en manque de vie. Mais finalement, quel endroit pourrait mieux se prêter à des courses de Need For Speed que celui-ci ?

Test Need For Speed Most Wanted Xbox 360 - Screenshot 30Graphiquement, cette version Xbox 360 est très proche de la version PC.

Need For Speed Most Wanted propose 3 modes de jeu : le mode carrière, les courses simples et les défis. Chacun a de vrais atouts pour tenir le joueur en haleine et le tout parvient à déboucher sur une durée de vie franchement honorable. Plusieurs types de courses sont disponibles : circuit (course classique avec un nombre de tours à boucler le 1er), drag (reprenant le système de dragsters où il faut passer les vitesses au bon moment pour finir devant sans exploser le moteur), élimination directe (à la fin de chaque tour, le dernier à passer la ligne est éliminé), photo radar (on passe devant une succession de radars, le joueur ayant cumulé les plus grandes vitesses sort vainqueur), sprint (pas de tours, il faut rallier un point A à un point B) et contre-la-montre (il faut passer des points de contrôle pour glaner des secondes supplémentaires). En plus de cela, on compte plus de 60 défis qui se débloquent au fur et à mesure et qui mettent régulièrement l'accent sur des poursuites avec la police. Mais le plus intéressant est bien évidemment le mode carrière. Celui-ci vous propose de défier un à un les membres de la fameuse "Liste Noire". Elle est composée des pilotes ayant accumulé le plus d'infractions possibles et battu le plus grand nombre d'adversaires au 1 contre 1. Le leader répond au nom de Razor. Le but est donc de défier chacun de ces fous du volant en prenant la liste par le bas pour remonter jusqu'à celui qui se dit être le meilleur pilote de la ville.

Test Need For Speed Most Wanted Xbox 360 - Screenshot 31Dans ce mode de jeu, il faut cumuler les meilleures vitesses de pointe relevées devant les radars.

Seulement, avant d'avoir l'honneur de se mesurer à ce gratin de la conduite dangereuse, il faut faire ses preuves. On doit donc parcourir la ville à l'aide de notre GPS pour montrer qu'on est digne d'affronter le membre numéro 15, puis le 14 etc. Grâce à une progression totalement libre, on navigue entre notre planque, les lieux de défis et les boutiques spécialisées dans l'ajout de pièces mécaniques et de toutes sortes de décorations extérieures pour personnaliser notre bolide. Pour avoir accès à ces dernières, il faut avoir une certaine réputation, et donc avoir réussi un minimum de défis. La liste est la même que celle énumérée plus haut, la seule différence est qu'on gagne bien sûr de jolies sommes d'argent. Lors de poursuites avec la police, si l'on fait durer le plaisir, qu'on percute beaucoup de voitures et que l'on crée des accidents en tout genre, la prime finale en sera nettement grandie. Il faut donc faire preuve de toupet et de provocation pour se faire une place au soleil. Après avoir battu notre premier adversaire, on a le choix entre plusieurs récompenses : d'un côté, on peut débloquer des améliorations qui deviennent disponibles en magasin, et de l'autre choisir une récompense aléatoire qui pourra être une somme d'argent, un pass pour sortir de prison en cas d'arrestation ou la carte grise du pilote que l'on a écarté. Ces dernières osnt intéressantes au début du jeu, lorsque nos moyens financiers sont limités.

Test Need For Speed Most Wanted Xbox 360 - Screenshot 32De tels sauts ne se réalisent pas souvent sur les tracés de Rockport.

Pour savoir tout de notre situation, on est régulièrement contacté par les personnes (notamment Josie Maran alias Mia) qui nous ont aidé à entrer dans le cercle fermé des pilotes chevronnés. Elles nous envoient des SMS et des messages vocaux pour nous informer de l'avancement de notre réputation et pour nous indiquer la marche à suivre pour impressionner les membres de la liste noire. Cette interaction n'est pas la seule puisque l'on a accès aux fichiers de la police de Rockport où l'on prend connaissance de notre relevé d'infractions, casier judiciaire de la route. Ici on retrouve toutes nos infractions, allant des excès de vitesse au nombre de véhicules de police percutés en passant par la somme que doit payer l'état pour réparer les dégâts qu'on laisse sur notre passage. De plus, un classement est établi pour chacune des infractions et il est donc aisé de savoir où l'on se situe dans la hiérarchie. Enfin, un didacticiel nous présente les aspects de chaque défi et les petites combines pour semer les forces de l'ordre. Il existe par exemple des lieux où l'on peut se cacher pour leur échapper et même des endroits représentés par des icônes sur la carte qui nous sert de repère pour pouvoir stopper net une course-poursuite si on a un certain mal à se défaire des voitures de police nous ayant pris en chasse.

Test Need For Speed Most Wanted Xbox 360 - Screenshot 33Les fumées de couleur symbolisent la ligne d'arrivée.

La police, parlons-en. Celle-ci est assez coriace puisqu'elle n'abdique pas rapidement. Les courses-poursuites peuvent atteindre de longues minutes sans qu'elle soit découragée de nous appréhender. En revanche on remarque qu'elle est peu réactive pour conclure une arrestation si les véhicules parviennent à nous coincer et il est très simple de forcer le passage. Les voitures de police ne se contentent pas de nous suivre mais connaissent parfaitement le moindre recoin de la ville et n'hésitent pas à prendre des raccourcis ou à établir des zones de barrage à l'aide de herses. L'IA est donc dans l'ensemble une bonne surprise car les autres pilotes font rarement d'erreurs idiotes. Par contre, ils jouent davantage des coudes que de leur puissance pour nous écarter le plus rapidement possible. On sera déçu également de voir qu'une fois en tête de plusieurs secondes, on peut voir rappliquer les autres concurrents à nos basques en très peu de temps, même si l'on ne fait pas une seule erreur de pilotage. La réciproque est confirmée car une fois en position de lanterne rouge, on n'a que trop peu de difficultés à remonter aux avant-postes, nos adversaires donnant l'impression de nous attendre. Les collisions entre voitures sont bien reproduites mais il faut y aller très fort pour voir la carrosserie subir les conséquences des accrochages. Finalement, on peut dire que les courses sont assez intenses et les dépassements très nombreux, la simplicité du gameplay permet de ne pas mettre beaucoup de temps avant de maîtriser la conduite, fidèle à celle utilisée dans les précédents NFS. Enfin, le supercontrôle permet de ralentir l'action pendant un cours moment et d'agir sur le déplacement de la voiture pour gagner en précision, notamment dans les phases de gros trafic.

Test Need For Speed Most Wanted Xbox 360 - Screenshot 34La Mazda RX-8 est un des quelques bolides disponibles au tout début du jeu.

Graphiquement, on attendait franchement mieux de cet opus. Même si la ville a une vraie personnalité et que les couleurs ont été particulièrement bien choisies, les décors retranscrivent une réalisation plutôt grossière et peu diversifiée. L'interactivité avec les objets ou les autres véhicules est un plus mais ne suffit pas à mettre un peu de variété dans une progression assez répétitive. Les voitures sont par contre très jolies et l'effet donné par l'utilisation de la nitro est plutôt convaincant. En revanche, adieu les néons sous le châssis, les flammes énormes sortant des pots d'échappement et les étincelles qui remplissent l'écran, EA a choisi de faire dans la "sobriété" avec NFS Most Wanted. Finalement, le plus impressionnant est sans aucun doute la bande-son qui est un vrai chef d'oeuvre. Démarrer sa voiture en douceur pour sentir les chevaux pousser et le moteur rugir est un vrai bonheur. Les sonorités sont très réalistes, notamment les montées et descentes des rapports ainsi que l'utilisation de la nitro. Les musiques collent bien à l'ambiance mais les amateurs de morceaux raps des précédents jeux de la série constateront un vrai changement, le rock ayant été privilégié cette fois. Que penser au final de Need For Speed Most Wanted ? Premièrement, les fans de la série connaîtront un temps d'adaptation avant de replonger volontiers notamment grâce à un gameplay fidèle à lui-même. Pour les autres, le titre d'EA étant toujours aussi arcade, il est difficile de se prononcer, la seule chose à savoir est que Most Wanted n'est pas révolutionnaire mais un bon jeu de course affichant une progression sympathique dans le mode histoire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site