Les Rois de la Glisse

Les Rois de la Glisse

Lorsqu'il s'agit de traiter une adaptation de film en jeu vidéo, la méthode reste bien souvent la même pour le testeur besogneux : le pauvre bougre tente tout d'abord de retracer l'histoire du long métrage, il enrobe, jacasse, jabote, brode un peu, tente piteusement de lâcher quelques calembours souffreteux, puis finit par déclarer magistralement que le jeu reprend tel quel le scénario du film. Dans le cas des Rois De La Glisse cependant, cette bonne vieille recette de grand-mère n'a pas grande utilité et le pauvre testeur que je suis se voit soudain contraint de recourir à d'autres artifices. Pourquoi ? Tout simplement parce que le soft mis à l'examen ne cherche pas le moins du monde à raconter l'histoire du film sous une autre forme. Et s'il sera toujours question de Cody Maverick, ce pingouin passionné par le surf et déterminé à devenir l'égal animalier de Kelly Slater, le jeu n'en reste pas moins qu'un titre de surf, destiné à amuser les plus petits et à leur faire prolonger l'expérience d'une toute autre manière.

Test Les Rois De La Glisse Xbox 360 - Screenshot 1Certains parcours semblent délicats, mais ce n'est là qu'une apparence.

Les Rois De la Glisse nous propose donc de remporter toute une série d'épreuves aquatiques, avant de filer défier Tank, le manchot le plus doué et le plus impitoyable du milieu. Mais avant de vous mouiller, vous devrez tout d'abord sélectionner votre surfeur favori parmi une dizaine de personnages issus du long métrage. En fait, seuls quatre d'entre eux sont disponibles au début, les autres, il faudra les débloquer en enchaînant les victoires et en collectant des bonus répartis sur les différents parcours du jeu. Une fois votre choix effectué, direction l'entraînement, qui en 10 minutes, vous enseignera tout ce que vous aurez besoin de savoir pour devenir le roi du monde. Car c'est un fait, le titre d'Ubisoft, s'il nous fait flirter avec les océans, ne se caractérise pas pour autant par une grande profondeur. Rien n'est véritablement technique ou exigeant, et tout est fait pour que les petits bouts de chou amateurs de pingouins passent quelques heures à s'amuser.

Test Les Rois De La Glisse Xbox 360 - Screenshot 2Rory Nubbins a franchement du style.

En fait, dans Les Rois De La Glisse, votre surfeur traverse les niveaux sur des rails. Continuellement poussé en avant, il ne vous sera pas possible de partir fureter à droite ou à gauche, et encore moins de filer en sens inverse. Votre tâche consiste principalement à guider votre héros à travers tout un réseau d'obstacles, de tremplins et de rampes, tout en réalisant les figures les plus impressionnantes possible afin d'obtenir un maximum de points. Parvenir à un certain seuil de points, toujours indiqué à l'écran et plus ou moins élevé en fonction de l'épreuve, fera de vous le vainqueur de l'étape et vous donnera bien évidemment accès à de nouvelles épreuves. Pendant chaque course, une gigantesque vague vous accompagne constamment, et c'est en usant de celle-ci que vous effectuerez vos plus beaux tricks. Là encore, l'accessibilité est de rigueur. Le système se montre effectivement rudimentaire : on grimpe sur la vague jusqu'à atteindre son sommet, puis on lance sa figure en appuyant tout simplement sur une des touches dédiées. Le jeu n'offre en fait que trois types de figures de base ainsi que quelques tricks spéciaux qu'on ne pourra déclencher que si une barre spéciale a été préalablement remplie. Là encore, rien de difficile, puisque quelques acrobaties réussies ou un bonus récupéré en route suffiront généralement à remplir la jauge en question. Cela dit, cette barre conditionnera également le boost que vous serez en mesure d'utiliser pour franchir certains obstacles. C'est là la seule subtilité du titre, qui vous demande ainsi de choisir entre tricks surpuissants ou accélérations salvatrices pour se sortir de situations délicates.

Test Les Rois De La Glisse Xbox 360 - Screenshot 3Amorcer un grind relève un petit peu trop de la chance.

Pendant la course, vous pourrez également tenter de traverser des portes spéciales, qui une fois franchies, vous rapporteront quelques points supplémentaires. On devra aussi opérer quelques grinds où selon le support et la préférence du joueur, on devra maintenir son équilibre à l'aide d'un stick, des touches de déplacement ou d'un système de détection des mouvements. Quelle que soit l'option proposée, les contrôles ne poseront heureusement aucun problème aux petits débutants, et encore moins aux habitués. Cela dit, le jeu nous inflige régulièrement quelques réactions incompréhensibles et illogiques. Effectuer des grinds, par exemple, est une action très simple puisqu'il s'agira tout simplement de s'approcher d'une rampe pour voir votre personnage attiré comme un aimant par cette dernière. Le souci, c'est que le soft semble gérer ce mécanisme de manière complètement aléatoire, et on ratera régulièrement sa cible sans aucune raison apparente. L'autre petit sujet de grief est sans conteste l'étrange physique du jeu, qui vous envoie parfois valdinguer sur un rocher alors que vous vous dirigiez dans l'autre direction. Mais le jeu est tellement facile, les objectifs de points si accessibles, que ces quelques critiques n'empêcheront sans doute pas les plus jeunes de s'amuser. Tout juste entendra-t-on quelques "Mais heu !" intempestifs et répétés.

Test Les Rois De La Glisse Xbox 360 - Screenshot 4Vous aussi, vous finirez par surfer sur le dernier parcours en un peu plus d'une heure.

Mais le plus gros reproche qu'on adressera au soft tiendra avant tout à sa médiocre durée de vie. Avec ses 18 courses de championnats qui se terminent en un peu plus d'un heure, un mode Lavaglisse (des courses contre le temps dans des sortes de toboggans), un jeune joueur en aura vite terminé. Certes, le jeu nous invite à retenter chaque course afin d'empocher tous les bonus et ainsi débloquer personnages, objets ou petites vidéos tirées du film, mais malgré cela l'espérance de vie du jeu s'avère très limitée. Cela dit, les plus jeunes pourront tout de même essayer de défier leurs amis sur le petit nombre de niveaux multijoueurs du jeu. Jouable à 4 sur PS3 et Xbox 360, et à 2 seulement sur PC, le tout en local uniquement, le soft pourra peut-être officier dans nos masures un tout petit peu plus longtemps. Mais il est évident que l'adaptation vidéoludique des Rois De La Glisse, quel que soit son support, se présente davantage comme un titre à louer plutôt qu'à acheter. Amusant un moment, on aura tôt fait de délaisser cette petite vague de pixels.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×