Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent

Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent

Les 4 Fantastiques est un des premiers groupes de super-héros créé par l'illustre Stan Lee et le non moins talentueux Jack Kirby. De fait, on aurait pu penser que cette team aurait eu droit aux égards qui lui sont dû à travers plusieurs médias. C'est en partie le cas puisqu'en sus des comics, des séries animées (dont la dernière en date réalisée en France) ainsi que des films (dont le surprenant nanar de Roger Corman) ont vu le jour pour rendre hommage à la célèbre équipe. Il y a deux ans, nous avions donc eu droit à l'adaptation du film de Tim Story, adaptation qui s'avéra au moins aussi mauvaise que la prestation des acteurs du long-métrage. De fait, voir arriver un second film était bien évidemment synonyme de nouveau jeu vidéo dans le sens où cette corrélation est de plus en plus obligatoire de nos jours, vu qu'une franchise fait vendre, la qualité intrinsèque du produit n'étant finalement qu'une variable sans grande importance. Et c'est en s'appuyant sur ce postulat de départ que les développeurs de Visual Concepts ont mis bas leur rejeton : Les 4 Fantastiques Et Le Surfeur d'Argent.

Test Les 4 Fantastiques Et Le Surfer D'Argent Xbox 360 - Screenshot 30Comment passer ce champ énergétique ? En devenant invisible bien entendu.

Comme ce serait faire trop d'honneur au titre que de s'étendre sur son cas, faisons concis. Ce jeu, qui reprend absolument tout ce qui avait été fait dans le précédent opus, nous permet de jouer avec chacun des membres des 4 Fantastiques, et ce en solo ou avec trois amis. Dans le premier cas, vous pourrez donc passer librement de l'un à l'autre personnage par le biais de la croix de direction, ceci étant obligatoire sachant que chaque héros dispose d'attributs spécifiques indispensables pour progresser. Ainsi, Johnny peut voler, Ben défonce des éléments du décor, Sue devient invisible, Red activer des interrupteurs en hauteur, etc. C'est donc durant un long, très long niveau d'introduction barbant au possible que vous ferez connaissance avec les pouvoirs des quatre individus, pouvoirs qui pourront à l'issue d'un niveau être boostés grâce à des orbes obtenues en détruisant des caisses par exemple. A noter, qu'il est aussi possible de récolter des insignes pour débloquer divers bonus comme de nouveaux costumes ou des couvertures de comics.

Test Les 4 Fantastiques Et Le Surfer D'Argent Xbox 360 - Screenshot 31Chaque fantastique dispose de 4 pouvoirs. Ici, Sue, nous fait la démonstration d'un champ de force très efficace.

De fait, nous nageons ici en plein beat'em all du pauvre avec ce que tout cela implique : level-design d'une banalité affligeante (pièce/ascenseur/pièce... ascenseur), niveaux trop longs, IA inexistante, difficulté mal réglée malgré le fait que les personnages morts se relèvent au bout d'un moment, attaques peu impressionnantes, séquences hors combats navrantes et énigmes ne valant pas tripette. Incroyable, même si on se rend vite compte que les développeurs n'ont, à priori, réalisé qu'un copier-coller du jeu sorti en 2005 en y rajoutant quelques effets spéciaux (médiocres) ainsi que des phases inédites, de vol notamment, sans intérêt. Du coup, pas évident de se montrer positif même en citant les attaques Fusion, réalisables avec deux héros, censées ajouter un peu de pêche aux affrontements. Peine perdue, Les 4 Fantastiques Et Le Surfeur d'Argent est un jeu tout ce qu'il y a de plus nul et donnerait presque envie d'aller au cinéma le plus proche pour vérifier ce que donne l'oeuvre originale sur grand écran... Bien évidemment, vous devriez trouver sans grand effort, quelque chose de plus intéressant à faire à ce moment-là.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×