Lego Star Wars II : La Trilogie Originale

Lego Star Wars II : La Trilogie Originale

Bien que LEGO soit une marque de jouets mondialement reconnue, elle n'a jamais été synonyme de chef-d'oeuvre vidéoludique. Pourtant, en un seul jeu, Traveler's Tales a changé la donne en offrant à la société danoise une certaine reconnaissance dans le milieu du jeu vidéo. Bien entendu, LEGO Star Wars n'était pas exempt de défauts mais il permit malgré tout de revisiter la seconde trilogie à l'aide de petits bonshommes en briques gesticulant dans tous les sens pour exprimer leurs sentiments. Si tout le monde ne s'est pas pris au jeu, le succès du titre a suffi pour mettre en marche un second opus bien plus excitant puisque se passant durant les épisodes IV, V et VI dont la supériorité scénaristique et émotionnelle n'est plus à démontrer.

Test LEGO Star Wars II : La Trilogie Originale Xbox 360 - Screenshot 9Luke est aussi puissant que son père dans l'épisode VI et nous le démontre une fois encore dans LEGO Star Wars II.

On prend les mêmes et on recommence, serait-on tenté de dire. En effet, bien que les épisodes changent, la construction du jeu est strictement similaire à celle de son aîné. Ceci implique donc que les trois films sont découpés en plusieurs chapitres (six pour être exact) que vous débloquerez au fur et à mesure. Chaque niveau reprenant scrupuleusement les moments forts des longs métrages, inutile de dire qu'il est simplement jouissif pour tout amateur de la saga de retrouver les plus grandes scènes de l'univers Star Wars à la sauce LEGO. Bien sûr, le tout est à prendre au douzième degré mais il faut tout de même signaler que les développeurs ont respecté à la lettre la mise en scène d'origine. Préparez-vous donc à arpenter les coursives du Tentative IV pour échapper à Vador, à brûler sous le soleil de Tatooine, à gambader dans les rues mal-famées de Mos Esley, à vous battre contre les quadripodes impériaux sur Hoth, à chevaucher des motos pour zigzaguer entre les arbres d'Endor, etc.

Test LEGO Star Wars II : La Trilogie Originale Xbox 360 - Screenshot 10Les batailles spatiales peuvent sembler aussi chaotiques que celles de l'épisode III et pourtant...

Comme on pouvait s'en douter, ce second volet de LEGO Star Wars est aussi fourni que son aïeul et se permet même quelques ajouts. Néanmoins, ces derniers sont moyennement intéressants vu qu'ils se résument à modifier l'apparence des personnages jouables en mixant des centaines d'éléments. Vous pourrez ainsi mélanger le bas du corps de Dark Vador avec le buste de la princesse Leia et la tête de Chowie. Marrant cinq minutes mais au-delà... Une nouveauté un peu plus sympathique vous permettra de piloter plusieurs véhicules que vous pourrez construire au sein même d'un niveau. D'un bipode impérial à des landspeeders en passant par des Bantha, la plupart des moyens de locomotion (organiques ou mécaniques) seront pilotables durant les missions. En plus de tout ça, la possibilité d'incarner tous les membres de votre groupe est toujours au rendez-vous. Sachant que cette action est utilisée pour résoudre quelques énigmes, vous serez obligé d'alterner à de nombreuses reprises. A ce propos, on aurait bien aimé pouvoir passer d'un corps à l'autre sans être obligé d'être à côté du personnage qu'on souhaite diriger. Quoi qu'il en soit, les droïdes seront souvent sollicités pour ouvrir des portes, les Jedis devront utiliser leurs pouvoirs pour assembler des objets pendant que d'autres pourront utiliser des grappins pour franchir des endroits inaccessibles. La complémentarité des protagonistes est bien vue mais on reprochera au titre une IA très moyenne qui nous oblige à éliminer tous les ennemis d'une zone avant de pouvoir s'occuper d'une autre action, nos compagnons restant le plus souvent stoïques face à l'ennemi.

Test LEGO Star Wars II : La Trilogie Originale Xbox 360 - Screenshot 11La fuite du palais de Jabba sera l'occasion d'assister à une cinématique pleine d'humour.

En restant dans les points négatifs, on peut aussi montrer du doigt la durée de vie assez légère du mode Solo. Comptez donc sur une poignée d'heures pour voir le bout de l'aventure à moins de vouloir débloquer tous les bonus (et ils sont nombreux) en récoltant toutes les pièces LEGO, les super briques, les minikits, etc. Bien qu'il soit possible de jouer en coopératif, on laissera rapidement tomber cette option tant le Multi est source de soucis, notamment en termes de visibilité ou tout simplement de gameplay, la liberté de mouvement d'un joueur étant bien trop tributaire de celle de l'autre. Enfin, le mode Libre sera l'occasion de revenir dans les chapitres terminés pour accéder à d'autres endroits en incarnant des personnages spécifiques que vous pourrez au préalable acheter dans la Cantina de Mos Eisley, sorte de centre névralgique d'où vous aurez accès à toutes les missions, les bonus et autres surprises.

Test LEGO Star Wars II : La Trilogie Originale Xbox 360 - Screenshot 12Le fait de chevaucher un Bantha ne sert qu'à perdre du temps mais après tout on s'en fiche.

Du déjà-vu en somme mais comment ne pas tomber sous le charme de ces petites bouilles rondes tendrement ridicules aux mouvements erratiques et désordonnés ?! Car c'est bien là que se situe le point fort de LEGO Star Wars II. En effet, son humour omniprésent achèvera le plus irréductible des joueurs en n'oubliant pas d'alterner de façon régulière les séquences à pied ou dans l'espace pour maintenir la pression afin de ne jamais lasser. Certes, il faudra se faire à la jouabilité des phases de shoot'em up mais passées quelques minutes, vous ne devriez plus éprouver de difficulté. Cependant, quelques idées sont peu concluantes comme celle de devoir traîner une bombe miniature grâce au filin de votre Speeder T-47 pour le projeter contre des parois ou des ennemis pour en venir à bout. La difficulté du jeu est aussi toute relative vu que techniquement vous ne pourrez jamais mourir sachant que vous ressusciterez dès que vous aurez perdu tous les coeurs constituant votre jauge de santé. Sur ce dernier point, il est tout de même bon de signaler que cette absence de challenge permet de ne pas se prendre la tête et de savourer pleinement cette aventure placée sous le signe de la fraîcheur. Complément indispensable du premier volet, ce second segment de LEGO Star Wars répond aux exigences posées par son prédécesseur et s'il ne résout pas les défauts de ce dernier, on y trouvera malgré tout notre compte ne serait-ce que par les nombreux fous rires qu'il nous procurera.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site