Left 4 Dead

Left 4 Dead

Si pour la plupart d'entre vous, il n'est probablement pas nécessaire de présenter Left 4 Dead, quelques jeunes âmes encore innocentes ont peut-être besoin d'être mises au parfum. Aussi, pardonnez-nous, mais nous commencerons par une petite présentation générale de la bête. Left 4 Dead est effectivement né d'une volonté de mettre en avant le jeu en coopération. Pour une fois, on ne cherchera pas à accumuler plus de frags que les autres, mais on tentera plutôt de jouer pour ses coéquipiers, trois autres gars, vrais stéréotypes sur pattes, qui comme vous, se retrouvent coincés en plein milieu d'une invasion de zombies. Et les zombies en question ne sont pas du genre à attendre gentiment de se faire plomber, comme ceux qu'aime à nous montrer ce bon vieux George Romero. Non, ces sacs à viande ressemblent davantage à d'horribles prédateurs, capables de sprinter comme des athlètes pour vous sauter à la gorge. Voilà en gros, tout ce que vous avez besoin de savoir sur un soft qui ne s'embarrasse pas de scénario. En effet, on ne saura jamais d'où proviennent les zombies et on n'aura pas d'autre objectif que celui d'atteindre la sortie de chaque niveau. Tout le plaisir du jeu vient tout simplement de ces affrontements sanglants, de ces virées dans des bâtiments obscurs où chaque couloir fait pleuvoir ses hordes de bestioles sanguinolentes.

Test Left 4 Dead Xbox 360 - Screenshot 51Des hordes et des hordes de zombies, voilà ce qui vous attend dans Left 4 Dead.

Continuons avec un petit avertissement. Compte tenu de la nature du jeu, sachez que vous n'aurez strictement aucun intérêt à le pratiquer en solo avec des bots en guise de coéquipiers. Même si ces derniers sont très efficaces, l'expérience ne sera clairement pas aussi satisfaisante qu'avec des collègues de chair et de sang. Left 4 Dead ne vaut vraiment que par le multijoueur, car c'est véritablement là qu'il prouve sa fantastique efficacité. Nous ne saurons donc que trop vous conseiller d'inviter 3 potes à vous rejoindre pour traverser les 4 campagnes du jeu, toutes segmentées en 5 niveaux à la difficulté progressive. Outre la montée en puissance de chacune de ces brèves campagnes où l'on se retrouvera face à toujours plus de cadavres ambulants, on appréciera surtout la grande variété des environnements proposés. Tous piochent allègrement dans les films de zombies et nous offrent une tripotée de situations classiques, mais habilement amenées. D'un centre-ville en état de guerre, on se retrouvera à traverser le métro, un hôpital abandonné, une autoroute ou une ferme abandonnée, en pleine cambrousse. On devra régulièrement s'organiser pour faire face à des hordes interminables de bestioles, en attendant qu'un ascenseur veuille bien descendre à votre étage ou que les renforts daignent vous sortir de l'enfer.

Test Left 4 Dead Xbox 360 - Screenshot 52Ici, vous n'avez plus qu'à attendre qu'un pote vous vienne en aide.

Survivre dans ce monde de brutes repose davantage sur votre capacité à soutenir vos potes qu'à blaster correctement. Le tir allié ne peut pas être désactivé et force les joueurs à se méfier lorsqu'ils se servent de leurs armes et surtout de leurs grenades. Car si on utilisera surtout les pistolets, les fusils à pompe, les mitrailleuses et les fusils de snipe, on tombera également sur de sympathiques cocktails molotov et de grenades "appâts" qui attirent tous les zombies de la zone avant d'exploser. Employés au bon moment, les explosifs peuvent être décisifs et faciliter grandement votre progression. Mais si malgré tout votre arsenal, un de vos collègues finit par mordre la poussière, vous disposerez alors de quelques secondes pour le remettre sur pieds. Et là, autant vous dire qu'il faudra s'accrocher. Encerclés, vous devrez faire en sorte de protéger efficacement la victime et le joueur qui se chargera de la réanimer. Avec la moitié de l'équipe occupée, on se sent bien vite démuni.

Test Left 4 Dead Xbox 360 - Screenshot 53Les zombies surgissent souvent de tous les côtés en même temps.

Même combat pour l'utilisation des kits de soin (chaque joueur ne pouvant en emporter qu'un seul), qui vous immobilise pendant quelques longues secondes. Si vous êtes en forme, rien ne vous empêche non plus d'utiliser votre précieux kit pour soigner un collègue, en espérant que celui-ci vous protège les miches par la suite. Pour faciliter le repérage et la progression, sachez que vos alliés vous apparaîtront toujours sous la forme de silhouettes lumineuses, même s'ils sont dans une autre pièce, à 50 mètres de là. Left 4 Dead fait absolument tout pour forcer les joueurs à s'assister mutuellement. Cela passe aussi par des zombies spéciaux, plus costauds ou plus sadiques que les autres et qu'il faudra donc affronter ensemble. On pense notamment aux Smokers, capables d'agripper un humain à 15 mètres avec leur langue. L'infortunée victime de ce furieux coup de langue ne pourra plus alors compter que sur ses potes pour s'en tirer. Tout aussi fun : les Boomers, capables de vomir sur un survivant. Le suc ainsi répandu rendra la cible aveugle pendant une quinzaine de secondes et attirera en plus tous les zombies de la zone. Là encore, il faudra se serrer les coudes pour protéger le joueur affaibli alors qu'il subit les assauts de la horde. On pense aussi aux Hunters, dont la spécialité est de bondir sur leur cible pour la renverser et la lacérer. Mais les véritables terreurs de Left 4 Dead sont incontestablement les Tanks et les Witch. Les Tanks sont particulièrement gros, puissants et résistants. Une mandale de Tank aura tôt fait de vous sonner et de vous envoyer valdinguer à 20 mètres de là. Sympa lorsque que le combat a lieu sur le toit d'une bicoque. Les Witch enfin, vous laisseront tranquilles si vous ne leur tirez pas dessus et que vous éteignez vos lampes. Si vous êtes trop imprudents, vous vous retrouverez avec un sacré problème sur le dos.

Test Left 4 Dead Xbox 360 - Screenshot 54Les amateurs de films d'horreur auront plaisir à découvrir les décors du jeu.

La présence de ces sympathiques bestioles vous sera toujours indiquée par une alerte sonore et par les commentaires de vos alliés, habilement intégrés à la bande-son. Dans le même ordre d'idée, on saura toujours lorsqu'un pote est en train de recharger, puisqu'il ne manquera jamais de le hurler. Un détail qui peut paraître anodin mais qui se révèle en fait primordial, surtout lorsque vous devez défendre une zone précise. Et si vous croyez pouvoir venir facilement à bout de vos ennemis en accumulant les automatismes comme dans les autres shooters, détrompez-vous. La grande force de Left 4 Dead, c'est sa capacité à se renouveler. Si la structure de chaque niveau restera évidemment la même dans toutes vos parties, la densité des ennemis, leurs zones d'apparition et la position des objets ne seront pas toujours les mêmes. Un plus indéniable, surtout lorsque l'on s'aperçoit que chaque campagne ne se termine qu'en une cinquantaine de minutes. Cela dit, pour changer un peu, rien ne vous empêchera non plus de retourner votre veste pour passer dans le camp des macchabées grâce au mode Versus. Jouable à huit, ce mode vous propose en effet d'incarner alternativement les survivants et les zombies. Comme d'habitude, les vivants ne se soucieront que d'atteindre la sortie. Les morts en revanche, devront tout faire pour les bloquer.

Test Left 4 Dead Xbox 360 - Screenshot 55Sur 360, il est possible de jouer à deux sur le même écran.

Dans la peau craquelée d'un des fameux zombies décrits précédemment (sauf de la Witch, absente du casting en mode Versus), vous devrez user de vos pouvoirs pour éviscérer l'ennemi. Rassurez-vous tout de même, vous ne serez pas seulement 4 à vous opposer aux survivants car tous les zombies de la campagne seront toujours là pour vous seconder. Et même si votre personnage succombe, vous pourrez réapparaître quelques secondes plus tard. Beaucoup plus délicats à maîtriser que les humains du fait de leur grande fragilité, les monstres profitent néanmoins d'un avantage de taille : la position de leurs alliés ET de leurs ennemis leur est constamment indiquée. Un aspect qui garantit des parties intenses et sans temps morts. Enfin, si le combat dans la peau d'un mort n'a rien à voir avec la façon de jouer des humains, là encore, la clé du succès résidera dans des attaques coordonnées. Bref, quelle que soit l'approche adoptée, Left 4 Dead se présente comme un titre extrêmement fun et accrocheur. On regrettera cependant que les niveaux ne soient pas plus nombreux, qu'il soit impossible de choisir directement son serveur et que le mode Versus ne soit actif que sur 2 des 4 campagnes, mais dans l'ensemble, l'expérience est si fascinante qu'il serait très dommage de passer à côté.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site