La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon

La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon

Si les deux précédents volets des aventures de Spyro vous ont laissé de profondes cicatrices et que vous associez désormais la couleur violette à des phases de plate-forme diaboliques, ce nouvel opus de la Légende de Spyro pourrait bien constituer un excellent remède. On se souvient en effet que les premiers pas du petit dragon sur PlayStation étaient enchanteurs mais que la licence n'avait ensuite pas cessé de nous décevoir. C'est ainsi que les deux premiers épisodes de la nouvelle trilogie initiée en 2006 avaient franchement dégouté les fans. Il leur restait cependant une lueur d'espoir : c'est un nouveau studio, Etranges Libellules, qui s'est chargé de développer le dernier épisode de la saga. Le résultat de leur travail n'est pas exempt de défaut mais il faut reconnaître qu'ils sont parvenus à faire bien mieux que leurs récents prédécesseurs.

Test La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon Xbox 360 - Screenshot 64Spyro retrouve enfin la lumière.

Le scénario de la Naissance d'un Dragon reprend trois ans après celui d'Eternal Night. Entre temps Spyro n'a pas vraiment eu le loisir de battre tranquillement la campagne en compagnie de la petite Cynder. Les deux sont restés tranquillement en hibernation alors que le monde sombrait dans le chaos. A leur réveil une jolie surprise les attend : eux qui étaient ennemis il n'y a pas si longtemps, se retrouvent désormais liés par une chaîne magique. Les deux dragons devront donc s'entraider s'ils veulent échapper à l'ancien maître de Cynder, le redoutable Malefor. Ce dernier n'a pas chômé lors de leur absence puisqu'il a rassemblé une immense armée de monstres. Nos deux héros devront d'ailleurs rapidement avoir affaire au plus impressionnant d'entre eux : le combat contre un immense golem des profondeurs vous tiendra lieu de didacticiel. Ce premier face-à-face laisse penser que le titre souffre tout comme ses prédécesseurs d'une difficulté très mal dosée. Heureusement, cette impression s'efface petit à petit lorsque l'on s'habitue à la prise en main du jeu.

Test La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon Xbox 360 - Screenshot 65Ces cristaux bleus contiennent des gemmes d'esprit.

En effet les commandes de bases sont extrêmement simples. On dispose d'une touche pour les coups rapides, d'une autre pour les coups puissants et les premiers combos viennent tout naturellement en alternant les deux. Il est aussi possible d'attraper ses adversaires puis, au choix, de les envoyer dans les airs ou de les secouer dans tous les sens. La gâchette qui permet de se protéger peut aussi être utiliser pour esquiver rapidement les attaques ennemis. On retrouve aussi, comme dans les précédents épisodes, la possibilité de lancer des attaques élémentaires : Spyro maitrise toujours le feu, la glace, l'électricité et la terre, tandis que le passage du côté obscur a permis à Cynder de contrôler le vent, le poison, la peur et l'ombre. Les aptitudes de votre coéquipière ne sont pas à prendre à la légère car il vous est possible à tout moment de contrôler un dragon ou l'autre ou d'inviter un ami pour vous prêter main forte. Les combats ou la destruction de cristaux bleus vous confèrent des points d'expérience. Ils vous permettront d'améliorer petit à petit vos différents pouvoirs et de débloquer par exemple une attaque élémentaire secondaire.

Test La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon Xbox 360 - Screenshot 66Les combos sont simples à réaliser.

Mais la grande nouveauté en matière de gameplay de cet épisode n'est pas tant à chercher au niveau des combats qu'au niveau des déplacements : vous êtes désormais libre de voler quand vous voulez. Cet aspect a évidemment une influence sur la structure des niveaux qui sont nettement plus ouverts que ceux des autres épisodes. Notez toutefois que vos ailes ont leurs limites et que certains lieux ventus resteront inaccessibles par la voie des airs. Il vous faudra alors grimper à des plantes pour vous hisser le long de ces parois. Dans ces circonstances, la chaîne qui lie Spyro à Cynder trouve un certain intérêt : l'un peut s'agripper tandis que l'autre effectue des mouvements de balancier pour atteindre des lieux difficiles d'accès. Cette fameuse chaîne peut aussi s'avérer plus contraignante : si vous jouez en solitaire vous pouvez parfois vous retrouver coincé pour la simple raison que votre collègue ne vous suit pas. Il vous arrivera ainsi de pester quelques fois sur l'IA du dragon qui vous accompagne. On peut enfin émettre un dernier reproche lié à la jouabilité : non seulement les caméras ne vous montrent pas toujours automatiquement ce que vous voulez voir, mais vous trouverez aussi des lieux où vous ne pouvez pas les diriger manuellement.

Test La Légende de Spyro : Naissance d'un Dragon Xbox 360 - Screenshot 67Cette plaine fourmille de vie.

Vous l'aurez compris, la maniabilité de cette Naissance d'un Dragon n'est pas toujours optimale mais on est tout de même loin du fiasco des précédents volets. Il faut ajouter à cela une durée de vie tout à fait honorable. En effet, il vous faudra une petite quinzaine d'heures de jeu pour venir à bout des 11 niveaux de l'aventure. Ces différents chapitres sont totalement inégaux puisque certains proposent des environnements vastes et ouverts tandis que d'autres se résument à l'affrontement d'un ennemi colossal. Il est aussi possible de revenir dans chacun de ces niveaux afin de récupérer les éléments d'armures, de combattre les ennemis spéciaux ou de détruire les cristaux à côté desquels vous êtes passé. Il ne faut pas oublier non plus le mode coopératif qui permet à un ami de vous rejoindre puis de vous quitter à n'importe quel moment de votre aventure, mais au final c'est l'ambiance générale qui donne véritablement un petit plus au jeu. Non seulement les doublages sont soignés, mais les musiques sont aussi tout à fait adaptées aux paysages enchanteurs que vous pourrez survoler. En conclusion on est donc heureux de voir que Spyro sort enfin la tête de l'eau avec ce nouvel épisode ; la Naissance d'un Dragon est certes perfectible, mais il reste tout de même clairement plus réussi que ses prédécesseurs.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×