L'Entraîneur 2007

L'Entraîneur 2007

Arrivée tardive oblige (les ¾ de la saison en cours se sont écoulés), L'Entraineur 2007 est l'objet de nombreuses attentes de la part des joueurs consoles, souvent délaissés, parfois oubliés, mais jamais aussi bien servis que leurs homologues Pcistes, et pour cause. Cette année ne dérogera pas vraiment à la règle mais Eidos a semble-t-il beaucoup misé sur la mise en place d'une interface capable de répondre favorablement à l'exigence principale des joueurs Xbox 360, celle de posséder un jeu de management jouable au sens propre du terme. On peut clairement affirmer que c'est chose faite et que le choix de ne pas investir dans cette mouture ne pourra être motivé par l'appréhension d'une navigation chaotique dans des menus bordéliques et mal organisés puisque c'est tout l'inverse. L'essentiel se fait à l'aide des touches de tranches, permettant de choisir l'onglet vertical adéquat, à gauche ou à droite, sans perdre de vue sa position dans l'interface. Un vrai pas en avant qui, espérons-le, en appellera d'autres. Cependant, cette version-là souffre d'autres maux qui rebuteront les plus connaisseurs.

Test L'Entraineur 2007 Xbox 360 - Screenshot 6Les angles de caméras sont vraiment nombreux.

Pourtant, on ne pourra pas reprocher à cette version Xbox 360 les mêmes erreurs que son homologue PS2 en terme de réalisme des effectifs. Les transferts effectués lors du mercato hivernal sont au rendez-vous, ce qui permet de jouir d'une mise à jour non négligeable et particulièrement indispensable à cette époque de l'année. La saison est en effet plus proche de son terme que de son début et il aurait été dommage de repartir avec les effectifs du mois d'août dernier. En revanche, véritable déception, l'absence du ProZone, qui avait fait de L'Entraineur 2007 sur PC un jeu original. Ici, vous n'avez pas la possibilité d'analyser les matchs après le coup de sifflet final afin de disposer des informations nécessaires à la prise de décisions concernant les changements à opérer pour obtenir de meilleurs résultats ou améliorer les points faibles de l'équipe. Un outils de moins qui fait chuter à lui seul la cote de popularité que peut avoir la série d'Eidos auprès des assidus du genre, rendant le jeu un peu plus grand public qu'il n'est déjà.

Test L'Entraineur 2007 Xbox 360 - Screenshot 7Au début de la saison, il vous faut vous prononcer sur les objectifs du club dans chacune des compétitions qu'il jouera.

Malgré tout, ces absences ont été partiellement compensées par des exclusivités Xbox 360. La première, ce qui est appelé ici le diplôme d'entraîneur. Avant votre nomination à la tête d'un club, six questions vous sont posées sous forme de QCM (attention, les questions sont très basiques). Votre image dépend de la réussite qui est la vôtre au moment de cette épreuve, ce qui influera sur l'importance de vos résultats auprès des joueurs, des dirigeants ou des médias. Notons d'un point de vue purement tactique cette fois l'apparition d'un éditeur de coups de pied arrêtés, idéal pour mettre en place des schémas originaux. Un bon moyen d'éviter à votre équipe de jouer ce genre de phase constamment de la même manière. Enfin, on terminera en constatant qu'un véritable progrès a été fait concernant les relations entre l'entraîneur et les dirigeants, souvent très limitées dans les opus précédents. Toutefois, nous n'avons pas là de quoi atteindre le niveau déjà un peu décevant de la version PC. En revanche, voilà l'un des tous premiers jeux du genre à faire de gros efforts ponctués par des progrès considérables en terme d'ergonomie et de navigation. C'est pas trop tôt.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×