Galaga Legions

Galaga Legions

Pour son grand retour dans le monde des vivants, Galaga a effectivement subi quelques petites retouches. Pour autant, le principe de base du jeu est bien évidemment resté le même : il s'agit toujours de dégommer une quantité phénoménale d'ennemis insectoïdes à l'aide d'un petit vaisseau spatial. Le soft propose deux modes distincts. En mode Aventure, vous devrez tenter de traverser les cinq zones du jeu d'affilée en vous contentant de votre stock de vies de départ (il sera cependant possible d'en gagner de nouvelles en chemin). En mode Compétition, vous disposerez d'un accès direct à chaque zone et votre but consistera alors à marquer le plus de points possible dans la section du jeu que vous aurez choisi de traverser. Jusque-là, rien de particulièrement palpitant, mais voici que les changements se profilent à l'horizon.

Test Galaga Legions Xbox 360 - Screenshot 38Parfois, il y a franchement de quoi se sentir perdu.

Première nouveauté de taille : la possibilité de déposer deux tourelles fixes et indestructibles n'importe où dans l'écran de jeu. On procède à cette opération en utilisant le stick droit. En poussant le stick en avant, une tourelle se placera de sorte à arroser le haut de l'écran, en ligne droite. A vous d'organiser votre petit dispositif pour faire face aux interminables vagues d'ennemis. A ce titre, notez qu'il vous sera possible d'anticiper les zones d'arrivée des insectes ainsi que les trajectoires qu'ils emprunteront. Leurs zones d'apparition sont effectivement signalées par des petits rectangles oranges tandis que leurs schémas d'attaque apparaissent sous la forme de lignes bleues. Vous pourrez également rappeler vos tourelles à tout moment afin qu'elles s'accrochent à votre vaisseau et vous procurent ainsi plus de puissance de feu, mais dans ce cas, vous ne pourrez plus tirer que vers le haut de l'écran. Notez également que chaque vague d'insectes comprend des vaisseaux mères. Si vous parvenez à les détruire, toutes les bestioles de la vague en cours seront vaporisées en un seul coup.

Test Galaga Legions Xbox 360 - Screenshot 39Si vous comptez survivre, vous devrez impérativement utiliser vos tourelles.

Deuxième trouvaille, inspirée du système de capture de vaisseau des premiers volets : le trou noir. Régulièrement, en début de mission, un trou noir se formera au milieu des vagues d'adversaires. Vous devrez alors tout faire pour tenter de le blaster car si vous y parvenez, le vortex deviendra actif et aspirera tous les insectes à proximité. Les ennemis ainsi attrapés rejoindront alors votre camp et vous octroieront une incroyable puissance de feu. Vous pourrez utiliser ces bestioles exactement de la même manière que vos tourelles et les disposer de sorte à bloquer l'ennemi. Mais à la différence de vos fameuses tourelles, ces insectes convertis ne sont malheureusement pas invincibles. S'ils sont heurtés par un adversaire, ils seront irrémédiablement détruits. Vous devrez donc veiller à les utiliser intelligemment, car sans eux, votre survie sera gravement compromise.

Test Galaga Legions Xbox 360 - Screenshot 40Dégommez le vortex pour profiter de puissants renforts.

L'ensemble se montre affreusement dynamique et très exigeant, mais c'est sans doute là ce que rechercheront les fans. Le seul véritable reproche que l'on peut adresser à Galaga Legions tient à son faible contenu. Avec deux modes de jeu très semblables, seulement cinq zones et quelques skins interchangeables pour retrouver le design des anciens jeux, on reste un petit peu sur notre faim. Les fans pourront néanmoins tenter de grappiller quelques places dans les classements mondiaux, tout en sachant que les scores de certains joueurs semblent tout simplement inaccessibles. Reste un excellent défouloir qui satisfera les nouveaux amateurs de shoot comme les nostalgiques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site