Football Manager 2008

Football Manager 2008

Pour sa troisième tentative de portage PC vers Xbox 360 de la plus grande série de gestion footballistique de ces dernières années, Sports Interactive a concédé de nouveaux efforts pour rendre aux joueurs consoles l'expérience la plus digeste possible. Résolution augmentée, navigation simplifiée, réorganisation des menus made in PC... Autant de progrès qui creusent le fossé qui sépare cette version de Football Manager 2006, à l'époque tout juste jouable pour les plus téméraires. Cependant, le titre n'en a pas fini avec ses pires démons. Pour preuve, alors qu'il débarquait sur le marché conjointement avec la version PC en 2007, le titre développé par SiGames commet la légèreté de sortir très en retard (5 mois pour être précis) cette saison. Bénéficiant certes de la fameuse mise à jour du dernier mercato, Football Manager 2008 arrive cependant après la guerre, à l'heure où l'on est plus proche du début de saison 2008-2009. Alors, la passion est-elle intacte ? La copie est-elle aussi propre que l'attente fut longue ?

Test Football Manager 2008 Xbox 360 - Screenshot 6Les matches amicaux d'avant-saison permettent d'établir un onze de départ.

S'il exploite habilement son retard conséquent sur la déclinaison PC avec une actualisation des transferts bienvenue, le Football Manager 2008 version Xbox 360 n'a rien de plus dans ses bagages, mais heureusement rien de moins, en apparence en tout cas. La base de données n'a pas à rougir avec le même nombre de pays jouables, à savoir une cinquantaine. En revanche, capacités de traitement de l'information limitées obligent, l'utilisateur ne pourra pas opter pour plus de 10 championnats issus de 3 pays différents dans la même partie. La conséquence logique est la restriction de la base en cache et des perspectives de carrière forcément moins variées. Une habitude déjà prise à laquelle on ne pourra échapper, à moins d'avoir rapidement la possibilité de booster la ram de la machine. Pour vous rendre compte des améliorations plus concrètes de cet opus, reportez-vous à notre test PC, les ajouts de contenu et d'options en tout genre étant rigoureusement identiques.

Test Football Manager 2008 Xbox 360 - Screenshot 7Les menus de Football Manager sur Xbox 360 ont gagné en clareté.

Les conditions de navigation justifient presque à elles seules les délais supplémentaires que se sont accordés les développeurs du jeu avant de le commercialiser. Ainsi, si l'on est encore loin d'atteindre l'ergonomie et la rapidité d'un combo/clavier souris, un certain confort tendrait à s'installer progressivement. Tendrait seulement car la manette Xbox 360 souffre de grosses imprécisions qui vous feront recommencer une action pourtant basique plusieurs fois avant de parvenir à vos fins. Les sticks analogiques, imposés dans la navigation, peinent à convaincre comme on pouvait s'y attendre. Pourtant, on note une amélioration sensible de l'organisation de l'arborescence du jeu sur console. A tel point que les heures de pratique s'enchaînent moins douloureusement, et ce en solo comme en multi. Jusqu'à 16 joueurs peuvent partager le pad sur la même machine et 8 sur le Xbox Live. Ce dernier mode permet d'ailleurs désormais la création et l'hébergement de tournois. Idéal quand notre réseau d'amis comprend des Alex Fergusson en puissance.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×