Chrome Hounds

Chrome Hounds

Le jeu de From Software est un titre que l'on pourrait rapprocher de la série des Mechwarrior, Armored Core et autres Mechassault en cela qu'il vous permet de piloter des robots (appelés hounds dans le jeu) armés jusqu'aux dents. Vous allez devoir participer à un conflit opposant deux grandes puissances. Après un certain temps d'adaptation, nécessaire pour arriver à maîtriser les engins, le stick gauche commandant les déplacements tandis que le stick droit gère la tourelle, on arrive à avoir son robot bien en main. Où plutôt ses robots puisque ce n'est pas moins de six types de hounds différents et qui ont chacun leurs points forts et leurs points faibles que vous pourrez diriger au sein des six campagnes proposées.

Test Chrome Hounds Xbox 360 - Screenshot 149Voici un robot artilleur, armé jusqu'aux dents, mais très lent et peu maniable.

C'est bien là que se situe le principal atout du jeu. Le mode histoire se divise en effet en six campagnes contenant six missions chacune plus un tutorial. La première vous met aux commandes d'un robot de guerre tout ce qu'il y a de plus basique puisqu'il dispose d'une défense et d'une attaque moyenne. C'est en quelques sorte le fantassin de base du monde robotique. La deuxième campagne est dédiée au hound sniper, la troisième au robot défenseur disposant d'un super blindage, la quatrième à l'éclaireur, la cinquième à l'artilleur et la dernière au commandant. Cette dernière se singularise d'ailleurs des autres en cela que vous jouez le rôle du commandant et qu'à ce titre, vous pouvez donner des ordres à votre escouade. Vous ne participez alors que peu aux combats car le hound commandant est pourvu d'un système de communication perfectionné et n'est pas fait pour aller en première ligne. En fait, vous aurez l'attention rivée sur la carte des lieux quadrillée en zones et vous pourrez grâce à elle ordonner à vos troupes d'avancer sur un objectif, d'attaquer telle ou telle cible ou encore de défendre un secteur. Bref, ça change un peu des éternels combats bourrins et ce côté tactique est vraiment sympathique.

Test Chrome Hounds Xbox 360 - Screenshot 150Vous pouvez créer vous-même votre propre robot.

Les objectifs des missions changent évidemment du tout au tout selon la campagne que vous avez choisie. Dans celle avec l'éclaireur, vous devez éviter le combat et vous attacher surtout à conquérir les antennes appelées "Combas" qui sont disséminées sur la carte. Pour en capturer une, il vous suffit de rester à côté d'elle quelques secondes. Un drapeau indique quel camp possède telle ou telle antenne. Leur capture est importante car chaque antenne permet de faire passer les communications et d'avoir une visibilité sur la zone qu'elle couvre. Sans antenne, vous êtes aveugle et votre carte sera vierge de toute indication sur la position de l'ennemi. Inutile de dire que lorsque vous jouez un commandant, les antennes sont tout aussi importantes car si vos troupes sont dans un territoire non couvert par un de vos Combas, vous ne pourrez pas les contacter et vous ne pourrez donc pas non plus leur donner d'ordres. En multijoueur, ces points sont aussi des points stratégiques prioritaires. Le multijoueur sur le Xbox live permet à 12 joueurs de s'affronter simultanément sur plus de 80 cartes. Les parties se déroulent en 6 contre 6 et chacun peut prendre le robot de son choix. Mieux vaut alors avoir une équipe équilibrée dans laquelle chacun joue un rôle différent. Le multijoueur est donc très intéressant sur ce plan et augmente véritablement la durée de vie du jeu.

Test Chrome Hounds Xbox 360 - Screenshot 151Voici les six campagnes du jeu. Il est possible de refaire chacune des missions pour améliorer son score.

Un autre point fort de Chrome Hounds se situe dans la possibilité qui nous est offerte de créer nous-même un hound. A la fin de chacune des missions des campagnes, vous aurez droit à un classement (S, A, B...) prenant en compte votre efficacité au combat. Ce classement détermine les pièces que vous aurez. En tout, il y en a 176 que vous pourrez très bien débloquer en refaisant les missions pour lesquelles vous n'avez pas reçu le rang S. Ces éléments (générateurs, armement, châssis...) pourront ensuite être utilisées pour monter votre propre robot. Evidemment, selon les éléments que vous associez entre eux, celui-ci aura des caractéristiques propres. Par exemple, ne comptez pas avoir un hound rapide si vous l'affublez de quatre ou cinq armes lourdes. Dans les campagnes, vous pourrez choisir d'utiliser un robot pré-assemblé, ou créer le votre. Inutile de dire que pour arriver à achever les missions les plus difficiles il vous faudra un hound adapté à l'objectif donné et qui puisse évoluer parfaitement sur le terrain des opérations.

Test Chrome Hounds Xbox 360 - Screenshot 152Un robot éclaireur (rapide mais au blindage très léger) qui va se faire trucider par un canon tourelle.

Si tous ces points paraissent alléchants, et le sont d'ailleurs dans les faits, Chrome Hounds n'est pas exempt de certains défauts, à commencer par une jouabilité qui n'est pas très adaptée aux cartes accidentées au relief prononcé. Il arrive alors que l'on ait certaines difficultés à évoluer et que l'on s'y prenne à plusieurs fois pour grimper une colline. En outre, la carte prend une place considérable à l'écran et gêne la visibilité. Il faut donc constamment l'ouvrir et la fermer. Pas très pratique. Les objectifs eux-mêmes ne sont pas très clairs lors de certaines missions et il arrive que l'on ne sache plus quoi faire pour terminer la partie. D'un autre côté, le niveau de difficulté est assez mal équilibré : il arrive que l'on tombe sur des niveaux très difficiles et que le suivant soit beaucoup plus facile. Etrange. Pour finir, la réalisation n'est pas non plus au mieux et ne fait pas honneur aux capacités techniques de la Xbox 360. Reste tout de même un jeu intéressant pour les amateurs de mechas qui apprécieront certainement les six classes de robots et les grandes possibilités de personnalisation de ces engins.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site