Cerebrum

Cerebrum

Le principe de Cerebrum ressemble comme deux gouttes d'eau à celui du célèbre Trivial Pursuit. Il s'agit de répondre à des questions de culture générale portant sur des thèmes variés. Le jeu annonce plus de 20 000 questions réparties dans huit catégories différentes : Culture française, Arts et littérature, Sciences et technologie, International, Musique, Cinéma et télévision, Divertissement, Sports. A ceci près que dans Cerebrum, vous n'évoluez pas sur un plateau de jeu. Chaque bonne réponse vous crédite d'un certain nombre de points, l'objectif étant d'en récolter plus que vos adversaires au terme de la partie.

Test Cerebrum Wii - Screenshot 24Cerebrum vous donne l'occasion de montrer l'étendue de votre culture.

Trois modes de jeu sont à votre disposition, dont un mode solo. Ce dernier consiste à répondre à un maximum de questions dans un temps limité, quatre bonnes réponses consécutives vous octroyant un petit bonus de temps supplémentaire. A moins de vouloir vous "entraîner", vous laisserez vite de côté ce mode de jeu peu attractif. A l'instar de tout party-game, une chose est claire : n'achetez pas Cerebrum pour y jouer seul. L'intérêt du titre réside dans les deux modes qui vous offrent la possibilité de jouer à plusieurs. Intitulés "En famille" et "Entre amis", ils consistent pour le premier en une variante coopérative du mode solo, et pour le second en une compétition qui permet au vainqueur de remporter le titre de "Cerebrum" (qui fera bien entendu sa fierté pour les siècles à venir).

Test Cerebrum Wii - Screenshot 25Si vous séchez, vous avez toujours la possibilité de jouer une carte défi.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, chaque participant a la possibilité de se créer un profil, ou d'utiliser un des Miis préalablement enregistrés dans la mémoire de la Wii. Le choix possible de la taille de votre avatar n'est qu'un artifice visuel. Par contre, l'indication de votre âge est d'une importance capitale dans le mode coopératif : chaque question posée est adaptée à ce que vous êtes supposé savoir à l'âge que vous avez. L'égalité des chances, c'est d'abord dans le jeu vidéo, qu'on se le dise ! Le mode "En famille" consiste à collaborer pour répondre à un nombre donné de questions dans un temps limité. La coopération est toutefois réduite à sa plus simple expression, puisqu'à chaque question posée, un seul joueur est choisi aléatoirement pour répondre. Les autres se contentent d'effectuer des singeries avec leur Wiimote pour ralentir le chrono. Il aurait été préférable de pouvoir discuter entre participants et d'attribuer à l'un d'entre eux le rôle de valider les réponses. Le système manque donc de souplesse et de convivialité. De même, bien qu'il soit possible de jouer jusqu'à 4 en partageant une seule Wiimote, plusieurs télécommandes sont nécessaires pour éviter toute perte de temps et toute casse de matériel. Bref, ce mode coopératif déçoit.

Test Cerebrum Wii - Screenshot 26La tête ne suffit pas : vous avez aussi besoin des jambes.

Le mode "Entre amis" est bien plus intéressant. Vous y affrontez les autres participants dans un certain nombre de manches durant lesquelles vous devez marquer un maximum de points. Chacun votre tour, vous faites tourner une roue pour déterminer la catégorie des 3 questions de la manche suivante. Le jeu prend alors la forme d'un quiz classique, où tout le monde joue en même temps : il faut buzzer le plus vite possible pour valider sa réponse parmi quatre possibles. Si vous vous trompez, vous êtes pénalisé d'un certain nombre de points. En cas de bonne réponse, les points marqués dépendent soit de votre rapidité (mode chrono), soit du résultat d'un mini-jeu collectif de tir sur cibles (mode pari).

Test Cerebrum Wii - Screenshot 27Le mode solo suscite très vite l'ennui le plus profond.

Le principe est cependant beaucoup trop répétitif : la forme des quiz ne varie pas d'un bout à l'autre des parties, qui ont bien du mal à soulever l'enthousiasme. Heureusement, certains événements viennent régulièrement rompre l'ennui qui s'installe. Par exemple, certaines cases de la roue vous gratifient de cartes "défi", utilisables à tout moment pour des effets divers et variés : reprendre la main sur une question, arrêter le chrono, changer la question d'un adversaire qui vient de buzzer... Ces cartes pimentent donc agréablement les parties, et sont pour certaines l'occasion de mini-jeux dans lesquels vous défiez directement un autre joueur (d'où leur nom). Dans le même genre, une des cases de la roue vous permet de multiplier les prochains points marqués en fonction de votre performance dans une épreuve de danse, Wiimote à la main. Les intellectuels ne pourront plus compter que sur leurs neurones : ils devront aussi danser le hip-hop sur le tapis du salon !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site