Boom Blox

Boom Blox

On ne présente plus Steven Spielberg, le formidable réalisateur ayant marqué toute sa génération avec des films cultes tels que Les Dents de la Mer, E.T, Rencontre du Troisième Type, Jurassik Park, Indiana Jones ou Il Faut Sauver le Soldat Ryan. En l'espace de 25 ans, ce génie du septième art est devenu l'un des plus grands cinéastes de tous les temps et a amassé une fortune colossale qu'il investit constamment pour produire de nouveaux films ou soutenir des organismes éducatifs. Non content d'avoir conquis Hollywood, Spielberg s'attaque désormais à la sphère vidéoludique aux côtés du prestigieux éditeur Electronic Arts. Alors qu'en toute logique, on pouvait s'attendre à un projet pharaonique soutenu par une réalisation dantesque, le concept de Boom Blox est on ne peut plus basique. Et le plus étonant, c'est qu'il fonctionne à merveille !

Test Boom Blox Wii - Screenshot 27La chute des cubes révèle une physique impeccable.

Il s'agit, à l'aide de la Wiimote, de démolir ou de modifier des environnements en 3D constitués de blocs. Selon les tableaux, le joueur peut lancer des projectiles en direction des divers éléments ou bien manipuler directement ces derniers. Les commandes sont simples : on maintient le bouton A pour viser et on effectue des gestes pour interagir avec le décor. La caméra, quant à elle, peut être orientée comme on le souhaite en pressant le bouton B. Ergonomiques et très rapidement assimilables (même par Tante Yvonne), ces contrôles s'avèrent en outre remarquablement précis. Pour une fois, l'amplitude et la vitesse des mouvements sont vraiment bien retranscrits à l'écran. Démonstration, si besoin était, que la Wiimote peut faire des miracles entre de bonnes mains.

Test Boom Blox Wii - Screenshot 28Les nombreux modes multijoueurs sont accesssibles et funs.

Les modes de jeu sont aussi nombreux que variés. En solo, le joueur pourra s'amuser sur les défis à thèmes du mode Exploration. Après avoir sélectionné un type d'épreuve, il devra par exemple faire tomber des pierres précieuses posées sur des constructions, faire exploser des chaînes de bombes ou engranger un maximum de points en trois tirs. Le mode Aventure, se déroulant dans quatre environnements divisés en trois parties, introduit quant à lui des éléments scénaristiques illustrés par des cinématiques. Ici, c'est une maman gorille en détresse qui demande notre aide pour se frayer un chemin jusqu'à sa progéniture. On déplace alors les blocs gênant son passage. Là, c'est une armée de moutons qui doit repousser une invasion de barbares. On tire sur les adversaires. Ca ne vole pas bien haut, c'est plutôt basique, mais dans les faits on s'amuse comme des gosses. D'autant plus que la physique du jeu est impeccable et que le design des animaux cubiques est absolument craquant. Par ailleurs, les missions sont nombreuses et elles ont le mérite de proposer des variations de gameplay réjouissantes. Ainsi, on doit souvent utiliser les caractéristiques des blocs spéciaux (glace, bombe, chimique, etc...) pour résoudre des énigmes ou faire un maximum de dégâts. Quelle que soit la forme qu'ils prennent, les challenges sont généralement faciles à relever mais pour décrocher la médaille d'or récompensant les meilleures performances, c'est une autre paire de manches.

Test Boom Blox Wii - Screenshot 29Il est possible de créer et d'échanger ses propres tableaux

A plusieurs, l'expérience est encore plus délirante. En coopération ou en versus, divers modes multi permettent de varier les plaisirs. Il faudra tantôt être le premier à faire tomber une construction en jouant à tour de rôle, ou bien bombarder les châteaux ennemis dans une furieuse bataille en écran splitté. Ou pourra également dégommer des caisses, se renvoyer des palets, piller des trésors, ou plus calmement retirer l'un après l'autre les éléments d'un échafaudage branlant jusqu'à ce que l'un des joueurs perde en faisant tout tomber. Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les compétences et si ça ne suffit pas rien ne vous empêche de concevoir vos propres niveaux !

Test Boom Blox Wii - Screenshot 30Les épreuves sont variées. Ici, il faut protéger ses joyaux.

Pour cela, on se rendra dans un éditeur très complet qui autorise la création d'un tableau dans ses moindres détails. Au début, on n'aura à sa disposition que des éléments de base mais au fur et à mesure de notre progression dans le mode Aventure, on débloquera de nouveaux décors, des personnages ou des blocs supplémentaires. Inutile de dire que l'on peut passer des heures à réaliser les niveaux les plus complexes, en élaborant par exemple de savantes réactions en chaîne. A ce titre, l'exemple fourni dans le DVD est d'ailleurs très impressionnant. Et cerise sur le gâteau, les joueurs du monde entier ont la possibilité inespérée de s'échanger leurs chefs-d'oeuvre via WiiConnect24. N'en jetez plus ! Fun, accrocheur, et généreux en termes de contenu, Boom Blox est un véritable rayon de soleil parmi tous ces titres de seconde zone qui parasitent la Wii. Merci Steven Spielberg.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×