Bleach : Shattered Blade

Bleach : Shattered Blade

Relativement peu connu en France, le manga Bleach est encore à ce jour très plébiscité au Japon. Au point d'ailleurs que le prestigieux magazine hebdomadaire Weekly Shonen Jump assure régulièrement la prépublication de chaque nouveau volume dans ses colonnes. Devant un tel engouement, une série animée a rapidement vu le jour sur TV Tokyo tandis que les éditeurs de jeux vidéo se sont empressés de mettre la main sur la juteuse licence. Ainsi, nos amis japonais ont eu droit à toute une cargaison de titres plus ou moins inspirés sur tous les supports imaginables. Celui qui nous intéresse présentement est sorti il y a un peu plus d'un an au pays du Soleil Levant. Et très franchement, nous aurions préféré qu'il y reste...

Test Bleach : Shattered Blade Wii - Screenshot 227Le design des héros de la série est bien respecté.

Au niveau du contenu tout d'abord, Bleach : Shattered Blade ne fait guère preuve d'originalité. Quatre modes de jeu classiques sont disponibles. Selon l'humeur et le temps dont on dispose, on peut ainsi se concentrer sur un mode Episode émaillé de dialogues ou bien lancer une des parties rapides du mode Arcade. Les perfectionnistes peuvent travailler leur technique en mode Training. Enfin, ceux qui ont des amis les défieront dans le mode Versus. A part ça, il n'existe qu'une boutique pour acheter des bonus (artworks, sons, etc) et une galerie pour en profiter. On reste un peu sur notre faim mais comme l'essentiel d'un jeu de baston tient dans sa jouabilité, nous avions encore l'espoir que cette dernière se révèle à la hauteur de la version DS.

Test Bleach : Shattered Blade Wii - Screenshot 228Les coups spéciaux se déclenchent les doigts dans le nez.

Et bien que nenni ! Dans le souci d'exploiter la Wiimote à tout prix, les développeurs ont jugé bon d'attribuer les trois coups de base à des gestes de la main. Génial. Quand on sait que certains combos comprennent plusieurs dizaines de coups, on imagine aisément combien ces contrôles s'avèrent contraignants. D'autant que l'immersion du joueur n'en est pas pour autant favorisée, loin s'en faut. En fait, au bout de trois combats, on en a tellement plein les bras qu'on maudit les concepteurs du jeu de ne pas avoir prévu de système alternatif. Mais il y a bien pire : les combats sont totalement déséquilibrés. En effet, les coups critiques sont beaucoup trop efficaces. Il suffit juste d'appuyer sur A tout en exécutant ses mouvements pour bloquer toutes les attaques adverses. Par ailleurs, les Bankai, qui se déclenchent sur un simple coup de poignet, ne laissent aucune chance à l'adversaire. La force surréaliste qu'ils octroient suffit même à tailler en pièces n'importe qui en quelques secondes. Du coup, la stratégie se résume habituellement a remplir sa jauge spirituelle le plus rapidement possible pour placer son Bankai avant l'ennemi. Et ce ne sont pas les séquences de clash qui changeront notre regard sur ce triste tableau. Ces intermèdes ludiques ont systématiquement lieu lorsque deux attaques critiques sont lancées au même moment. Les combattants doivent alors mimer un type d'attaque et le vainqueur est déterminé selon l'antique principe du pierre/ciseaux/feuille. A haut niveau, ces clashes interviennent régulièrement au cours d'affrontements qui ne présentaient déjà pas beaucoup d'intérêt. Au bout du compte, ils finissent même par plomber le rythme des parties.

Test Bleach : Shattered Blade Wii - Screenshot 229Les Bankai sont magistralement mis en scène.

Selon le mode de jeu que l'on aura sélectionné, les affrontements en question peuvent s'enchaîner aléatoirement ou au contraire suivre un semblant de scénario mal inspiré. Il existe bien une "histoire" pour la plupart des 26 personnages du jeu, mais celle-ci se résume en fait à quelques dialogues illustrés d'images fixes. On soupire donc en se battant encore et encore sans savoir trop pourquoi. Que reste-t-il alors à ce Bleach : Shattered Blade ? Et bien pas grand-chose en vérité. Les fans inconditionnels seront peut-être heureux de retrouver leurs personnages favoris pour la première fois sur Wii. Les plus jeunes d'entre eux apprécieront éventuellement le gameplay simpliste ou les contrôles à la Wiimote. Les autres, amoureux de la baston 2D et simples curieux, passeront leur chemin ou mieux, se rabattront opportunément sur l'excellente version DS sortie la semaine dernière.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site