AMF Bowling Pinbusters!

AMF Bowling Pinbusters!

Si le jeu de bowling présent dans Wii Sports était incontestablement le plus réussi du lot, le premier titre Wii totalement dévoué à cette discipline n'avait malheureusement pas réussi à convaincre, pour rester poli. Répondant au doux nom de Brunswick Pro Bowling, le soft privilégiait une approche simulation et se perdait dans une austérité assassine et une apathie chronique. Ce que nous reprochions alors au titre de Crave Entertainment ne risque pas d'être répété ici, puisque AMF Bowling Pinbusters! emprunte une direction diamétralement opposée. Le bougre ne se contente en fait que du minimum syndical, dans le but affiché de ne pas affoler les néophytes et les casual gamers que l'on sait peu désireux de se perdre dans un paramétrage sans fin et des tableaux de statistiques abyssaux. Du coup, on ne sera guère surpris de se retrouver avec un titre particulièrement chiche en contenu. Un mode Libre, un mode Tournoi et ses trois niveaux de difficulté ainsi que 2 mini-jeux sans intérêt, le tout pouvant prendre place dans 7 salles différentes en compagnie de 8 personnages aussi charismatiques que des bétonnières, voilà ce que AMF Bowling Pinbusters! vous réserve.

Test AMF Bowling Pinbusters! Wii - Screenshot 1La visée est très approximative.

Aucune option de configuration n'est donc disponible : on ne pourra pas choisir le type de match que l'on désire disputer ou une quelconque variante, et encore moins la façon de répartir l'huile sur la piste. En deux coups de cuillère à pot, on se retrouve sur la piste, prêt à faire valdinguer des quilles dans la stratosphère sans trop savoir comment. Enfin ça, c'est si l'on considère que vous êtes droitier, car rien n'a effectivement été prévu pour satisfaire nos amis les désaxés, qui n'auront donc plus qu'à partir faire des trucs de gauchers, entre gauchers. Mais revenons à nos moutons, ceux qui penchent à droite seulement. Comme dans les autres jeux du genre sur Wii, la Wiimote fait office de boule que l'on expédie sur la piste afin de faire le ménage au milieu des dix quilles. Hélas, on débarque là encore en pleine foire au pâté. Car si le jeu retranscrit à-peu-près correctement votre manière de lancer (à un degré moindre que dans Wii Sports tout de même), la physique surnaturelle des boules met un point d'honneur à plomber l'expérience. Régulièrement, votre projectile adopte une trajectoire elliptique étrange qui n'a pas grand-chose à voir avec votre lancer. Le souci provenant en partie du fait que l'animation du personnage reste toujours la même, quels que soient les mouvements que vous imprimerez à votre Wiimote. Difficile dans ces conditions de trouver le bon timing et de tirer avec précision.

Test AMF Bowling Pinbusters! Wii - Screenshot 2Et hop, un strike magique effectué par hasard, comme d'habitude...

Les quilles réagissent un tout petit peu mieux, même si on découvrira régulièrement quelques incohérences. Il est effectivement curieux de dégommer les quilles deux et trois, sans même effleurer la une, la cinq ou la six. Bref, très vite, on s'aperçoit que les strikes et autres spares ne découlent quasi-exclusivement que de la chance. Parvenez à vaincre l'IA et rien ne vous récompensera, pas de nouvelles boules, pas de salles ni de nouveaux personnages. Vos scores ne seront même pas conservés par le soft. Dépité, on tentera alors d'attirer quelques potes innocents dans ce vide vidéoludique afin de disputer quelques parties. Mais si on s'amusera sans doute à chambrer copieusement son prochain, le fait de jouer à plusieurs ne changera rien à la nature fondamentalement déséquilibrée du gameplay. Bref, tant qu'à faire, autant rester sur Wii Sports et son jeu de bowling, nettement plus abouti et plaisant à jouer que AMF Bowling Pinbusters!.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site