Rock Band

Rock Band

Comme son nom l'indique, Rock Band a pour ambition de transformer votre chambre ou votre salon en véritable salle de concert où vous et trois de vos potes allez transpirer au rythme d'une soixantaine de morceaux rock des années 60 à aujourd'hui. Pour ce faire, EA propose aux joueurs de faire leur marché parmi quatre instruments qui ne sont pas fournis avec le jeu. Pour faire simple, comptez 70€ pour Rock Band, 140€ pour le pack guitare + batterie + micro et 80€ supplémentaires pour une seconde gratte faisant office de basse. En tout et pour tout, jouer à quatre à Rock Band vous reviendra à 290€, soit à peine moins qu'une Xbox 360 Elite. Notez enfin que la batterie peut être achetée indépendamment au prix de 90€. Quelle que soit la configuration que vous choisissiez, la facture s'avérera salée. Cependant, les possesseurs d'une Xplorer (Guitar Hero II) pourront faire l'impasse sur l'achat de nouvelles grattes puisque celles-ci sont compatibles avec Rock Band. Au même titre que n'importe quel micro USB (Singstar par exemple). Un bon moyen d'économiser jusqu'à 160€ sur l'ensemble... Passées ces considérations financières, toutefois capitales, passons à la présentation des instruments officiels imaginés pour faire de vous de véritables rockeurs en herbe.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 14Le niveau de difficulté de Rock Band est assez largement inférieur à celui de Guitar Hero.

La guitare de Rock Band est une Fender Stratocaster Wireless qui a le mérite d'avancer un design moins plastique que les guitares de Guitar Hero et un poids plus important, pour une prise en main plus proche d'une véritable gratte. Son autre avantage est de posséder un sélecteur d'effets (au choix : wah-wah, flanger, écho, chorus ou aucun) ainsi que cinq boutons de solo disposés à la base du manche en plus des boutons start et select situés en lieu et place des potards. Le reste est classique avec cinq boutons de frette, un médiator, un brin rigide, et un vibrato qui permet de personnaliser le son des notes tenues. La batterie, principale originalité de Rock Band, se branche via l'un des deux ports USB de la machine. Elle est logiquement composée de quatre pads de couleur (le rouge pour la caisse claire, le vert pour le crash, le jaune et le bleu pour les cymbales), d'une pédale de grosse caisse (adaptable en fonction de votre meilleur pied) et de deux baguettes. A noter qu'elle dispose comme la guitare d'une croix directionnelle pour naviguer dans les menus ainsi que des touches de la manette PS3. Enfin, le micro USB se présente sous la forme d'un micro tout à fait classique à la différence près qu'il est estampillé Rock Band par la présence d'un petit logo. Comme souligné plus haut, n'importe quel autre micro USB peut faire l'affaire en cas de panne. Dommage que sur PS3, il n'existe pas de micro-casque, comme sur Xbox 360, pour jouer de la batterie et chanter en même temps, tel un Phil Collins des grands soirs.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 15L'argent récupéré en tournée permet d'acheter un certains nombre d'accessoires, dont des guitares.

De manière générale, la prise en main de la guitare est confortable mais souffre de quelques défauts mineurs comme la mollesse du médiator, sa proximité avec le sélecteur d'effets (la faute à la petite taille du périphérique) et la relative fragilité de son manche. Il n'est pas impossible non plus de connaître quelques soucis au niveau du ressort du médiator, à l'origine de notes jouées deux fois au lieu d'une seule. La batterie de son côté réussit à ne pas être trop encombrante, ce qui est déjà un petit exploit en soi. Le fait qu'elle soit réglable en hauteur permet également à tous types de joueurs de configurer sa position de sorte à être le plus à l'aise possible. Cependant, la batteur se sent rapidement étriqué, limité dans ses mouvements. Un constat dû à la fois à la présence des cymbales sur les extérieurs et à des fûts un poil trop petits. Il est assez fréquent de louper des notes en jouant à côté des pads. Des pads qui ne rebondissent d'ailleurs pas assez, ce qui peut-être pénalisant pendant les solos. Quoi qu'il en soit, ces deux instruments se prennent en main rapidement malgré ces petites imperfections et les heures de pratique suffisent en partie à s'y accommoder. Quant au micro, la longueur de son câble permettra à n'importe quel excité de faire le tour de la pièce aisément, sans être gêné par les guitares puisqu'elles sont sans-fil. Terminons en précisant que si vous jouez avec les grattes de Guitar Hero II et III et que vous manquez de ports USB, l'utilisation d'un hub peut remédier à ce problème.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 16Libre à vous de relooker votre rockeur comme bon vous semble. Même si vous avez mauvais goût.

En termes de gameplay, Rock Band apporte finalement assez peu d'innovations si on le compare à son concurrent direct, Guitar Hero. L'essentiel de son intérêt se situe au niveau du multijoueur qui permet donc à quatre joueurs, chacun sa partition, de jouer en groupe. De quoi provoquer un certain tintamarre, notamment à cause de la batterie, un chouia bruyante. L'autre originalité est que certains morceaux comptent des solos (notamment pour le final) pendant lesquels les joueurs ont le choix des notes. L'occasion pour le guitariste d'utiliser les touches de solo de sa gratte et pour le batteur de mitrailler les pads de son instrument. Le principe des partitions est donc calqué sur celui de Guitar Hero. Vous enchaînez des notes afin d'atteindre un pourcentage de réussite et un nombre de points le plus élevé possible tout en essayant de contenter le public par l'intermédiaire de la jauge qui symbolise sa satisfaction. Une autre jauge, d'énergie cette fois (équivalente au star power de Guitar Hero), se remplit en parallèle au fil des séquences spéciales faites de notes scintillantes. Une fois à moitié ou entièrement pleine, cette jauge permet de doubler le multiplicateur en cours en basculant la guitare vers le haut. Et là encore, le vibrato tient un rôle important puisqu'il permet d'accélérer le processus lorsqu'on l'utilise en même temps que l'on joue des notes tenues de ces fameux passages. Le principe de hammer-on et pull-off est également au rendez-vous, une technique qui rend possible l'enchaînement de séries de notes les plus rapides.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 17Le jeu vous fait voyager aux quatre coins du globe pour donner des concerts à vos hordes de fans.

Plus anecdotique et pas vraiment mieux calibré qu'un Singstar, le chant a le mérite de contenter les amateurs de karaoké. Là encore, les paroles défilent de gauche à droite de l'écran qui comprend également un indicateur de ton. Si le joueur n'arrive pas à se caler sur la bonne tonalité, il peut toujours changer une octave plus haut ou plus bas tant que la note est bonne. A l'instar du guitariste, du bassiste et du batteur, le chanteur possède une jauge d'énergie qu'il doit remplir en chantant parfaitement juste pendant les séquences scintillantes. Il doit alors attendre des séquences dites de freestyle pour utiliser cette énergie et se déchaîner au micro comme bon lui semble. Mentionnons également la possibilité d'ajuster le volume de la piste vocale et celui du chanteur, ainsi que la sensibilité du micro, afin d'éviter de rentrer dans un grand n'importe quoi inaudible. Ce qui nous amène à préciser qu'un calibrage automatique vous permet de synchroniser les notes qui défilent à l'écran avec la musique sur n'importe quel type de téléviseur. Des réglages par défaut sont en effet prévus pour les écrans cathodiques, les téléviseurs Plasma ou LCD, les rétros et les vidéoprojecteurs. Si vous ne parvenez toujours pas à calibrer votre écran, un réglage manuel est possible en définissant la compensation du décalage à l'aide du médiator, des pads de la batterie ou des touches de la manette.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 18Les duels offrent quelques incohérences au niveau de la barre d'évaluation du niveau du joueur.

La tracklist de Rock Band se compose d'une soixantaine de morceaux. Un chiffre qui comprend la vingtaine de chansons bonus et les titres exclusifs à cette version européenne (Hysteria de Muse, Through de Monsoon de Tokio Hotel, Manu Chao des Wampas, New Wave de Pleymo, etc). Une liste qui peut être gonflée par le contenu téléchargeable proposé sur le Playstation Store. On y retrouve en effet pas moins de 200 morceaux supplémentaires. Quantitativement, l'offre Rock Band devrait donc allègrement dépasser celle de Guitar Hero, moyennant évidemment une contribution pécuniaire à chaque téléchargement. Rock Band balaie le rock depuis les années 60 (Gimme Shetler des Rolling Stones) jusqu'à aujourd'hui (Go With the Flow des Queens of the Stone Age, When You Were Young de The Killers, Dani California des Red Hot Chili Peppers, etc.) en passant par les années 70 (Suffragette City de David Bowie, Next to You de The Police, Won't Get Fooled Again des Who, etc.), les années 80 (Wanted Dead or Alive de Bon Jovi, Wave of Mutilation des Pixies, Orange Crush de R.E.M., etc.) et les années 90 (Learn to Fly des Foo Fighters, In Bloom de Nirvana, Creep de Radiohead, etc.). Tous ces morceaux sont officiels mais notons la présence de reprises dans Rock Band comme Train Kept a Rollin' d'Aerosmith, Paranoid des Black Sabbath ou Run to the Hills d'Iron Maiden.

Test Rock Band Playstation 3 - Screenshot 19A quatre, Rock Band entre dans une toute autre dimension.

On vous achève en faisant un tour des différents modes de jeu au rendez-vous dans Rock Band. Une fois le Didacticiel et l'Entraînement consommés, le joueur pourra tenter une aventure solo (en choisissant la guitare, la batterie ou le micro) après avoir créé son propre avatar (nom, attitude, physique, etc.). Mais l'intérêt de Rock Band réside évidemment dans son multijoueur et la possibilité de faire une Tournée Mondiale (pour pouvoir ensuite débloquer des fringues, des coiffures, des tatouages, du maquillage et des instruments). Dans ce mode-là, les joueurs les moins efficaces peuvent être sauvés par leurs camarades en pleine chanson, afin de leur permettre de reprendre leur place après avoir été éjecté par le public (un abandon général diminuera le nombre de fans que vous avez accumulés dans le monde). Evidemment, vous n'êtes pas forcés de jouer ensemble. L'Affrontement et le Duel au Sommet donnent accès à des batailles entre deux joueurs. La principale variation du mode Duel au Sommet réside dans l'obligation de s'affronter avec le même instrument et le même niveau de difficulté (facile, normal, difficile ou expert). Le multijoueur de Rock Band, c'est également le Online qui peut lui aussi accueillir quatre joueurs en affrontement ou en coopération. Voilà qui sent bon les parties endiablées et la gloire virtuelle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site