Bakugan Battle Brawlers

Bakugan Battle Brawlers

 


On ne compte plus les licences qui ont cherché à suivre les traces des fameux Pokémon. Ne leur en déplaise, l'équation associant un dessin animé, une gamme de jouets ou de cartes et des jeux vidéo n'est pas forcément gagnante à tous les coups. Si les Digimon et autres Beyblade en ont fait les frais, les créateurs de Bakugan Battle Brawlers espèrent encore tirer quelques bénéfices de cette recette.

Bakugan Battle Brawlers

La licence Bakugan Battle Brawlers est encore mal connue chez nous mais elle cartonne déjà de l'autre côté de l'Atlantique. La recette n'a pourtant rien d'original : il s'agit tout simplement d'un dessin animé mettant en scène des batailles de monstres, les fameux Bakugan, qui a déjà été décliné dans une gamme de jouets et qui fait maintenant son apparition sur nos consoles. Le tout est servi par un background particulièrement élaboré : un beau jour d'étranges cartes se sont mises à tomber du ciel et les enfants du monde entier n'ont rien trouvé de mieux que de s'en servir pour inventer un jeu. C'est ainsi qu'ils ont réinventé les combats de chiens ou de coqs en les remplaçant par des créatures venues d'une autre dimension... Concrètement, les affrontements en question consistent d'abord à placer des cartes sur la surface de jeu, puis à faire rouler dessus des billes qui se déploieront pour donner vie aux fameux Bakugan.

Test Bakugan Battle Brawlers Playstation 3 - Screenshot 6On commence par créer un jeune novice dans l'art du Bakugan.

Cette déclinaison en jeu vidéo de l'univers de Bakugan propose un scénario inédit au moins aussi intense que celui du dessin animé. Vous incarnez un jeune joueur qui est passionné par les combats de Bakugan mais qui est totalement inculte en la matière. Voilà qui n'est pas pour vous rassurer sur les capacités intellectuelles de votre petit protégé étant donné qu'il ne vous faudra pas plus de dix minutes pour saisir les subtilités de ces affrontements... Heureusement pour lui, Dan, le héros de la série animée et accessoirement le leader des Combattants Bakugan, va le prendre sous son aile pour lui enseigner de son art les petites ficelles. Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule et votre apprenti héros a aussi la chance de trouver par hasard un Bakugan particulièrement puissant qui lui tombe littéralement du ciel. Au lieu de se poser des questions sur ces conditions météo particulièrement étranges, votre petit protégé va se servir de ce nouveau venu, un certain Léonidas qui n'a aucun lien de parenté avec un chocolatier ni avec un spartiate, pour remporter les tournois qui se présentent à lui.

Test Bakugan Battle Brawlers Playstation 3 - Screenshot 7On retrouve les personnages de la série.

L'aventure qui vous attend se résume donc essentiellement à une succession de défis qui finissent rapidement par se ressembler. Il s'agit en effet toujours de commencer par placer ses "cartes portails" puis de lancer un à un ses Bakugan dessus. Il y a affrontement lorsque deux créatures se retrouvent sur la même carte, à ce moment-là la force de chacune des bestioles est comparée, on leur ajoute les bonus liés à la carte sur laquelle elles se trouvent et on peut aussi booster le tout à coup de "cartes capacités". Chaque Bakugan est disponible dans six éléments différents : l'eau, la terre, le feu, le vent, la lumière et les ténèbres, c'est en partie en fonction de cet attribut que vont dépendre les bonus que vous pourrez grappiller. Une fois qu'un combat est lancé, il vous est toujours possible de récupérer quelques points supplémentaires en vous surpassant au mini-jeu qui vous est proposé. Les combats donnent en effet toujours lieu à l'une des trois activités suivantes : il vous faudra soit agiter la manette, soit viser puis tirer sur les symboles qui correspondent à votre attribut, soit vous surpasser à un petit jeu de rythme très simpliste.

Test Bakugan Battle Brawlers Playstation 3 - Screenshot 8Les affrontements donnent lieu à des mini-jeux sans intérêt.

Vous l'aurez compris, les combats finissent tous par se ressembler et sont plus ou moins dénués de stratégie : il s'agit tout simplement de diriger ses billes avec soin et d'allumer celles de l'adversaire pour s'en sortir. On pourrait croire que le fait d'ajouter une foule de bonus sur les différentes arènes apporte un peu de variété mais au final le résultat n'est que de rendre un peu moins lisible l'action à l'écran. Il suffit de remporter trois cartes portails pour gagner un défi mais le temps d'y arriver vous semblera de plus en plus long au fil de votre progression. Ces victoires vous permettront d'améliorer vos petits combattants et d'acquérir de nouvelles cartes à la boutique du coin, mais là encore on aurait aimé trouver un peu plus de diversité : la bonne trentaine de Bakugan fait triste mine face aux centaines de Pokémon disponibles... Heureusement Bakugan Battle Brawlers propose aussi un mode multijoueur afin de défier ses amis mais là encore le bilan n'est pas parfait : il faut ainsi se contenter de decks prédéterminés et il est impossible d'utiliser le personnage que vous faites évoluer dans le mode Aventure, enfin on aurait aussi aimé voir apparaître un mode online histoire de se confronter à des joueurs d'autres horizons. En conclusion, derrière un design sympathique et un concept qui aurait pu être original, ce Bakugan Battle Brawlers ne fait finalement pas le poids face aux autres jeux du même genre qui ont déjà inondé le marché.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×