CIA Operative : Solo Missions

CIA Operative : Solo Missions

THQ, bien malin, a trouvé le moyen de se remplir les poches en ressortant de vieux titres inédits en Europe et en les distribuant à bas prix. Dans le fond c'est pas une mauvaise idée, seulement voilà, ils n'ont repris que de vieilles bouses qui avaient déjà du mal à convaincre, alors forcément aujourd'hui ça fait carrément pitié et même à 20 euros le jeu, ça fait mal là où ça passe. Pour infos, sachez qu'on peut trouver des jeux aussi anciens et bien plus évolués pour le même prix, voire moins (Deus Ex, Half Life, Hidden And Dangerous etc). Voilà, donc là on remet les choses à leur place.

Test CIA Operative : Solo Missions PC - Screenshot 1Et ça te dérange pas dans la vie d'être tout carré ?

Le premier truc qu'il faut savoir c'est que CIA Operative : Solo Missions est encore plus court que l'autre infamie de WW2 : Normandy puisqu'il faut environ 1H30 pour le terminer, café et discution philosophique compris !! Donc je vous le dis tout de suite en durée de vie j'ai choisi de mettre 1. Non seulement c'est court mais c'est de surcroît incroyablement facile. Plusieurs niveaux de difficulté sont disponibles mais tout ce qu'ils changent c'est l'étendue des dégâts suite aux tirs adverses. Je ne m'étendrai pas sur l'histoire qui vous met dans la peau d'un certain Jack Noel, agent de la CIA qui va se charger de liquider divers VIP ennemis et de désamorcer des missiles.

Dans la pratique on se trouve face à un FPS absolument linéaire, ne cherchez pas midi à quatorze heure ici et foncez, de toutes façons, si une porte est fermée, c'est que vous devez prendre celle qui est grande ouverte. Pas de chemins de traverse, pas de zones secrètes, pas de fausses pistes, même pas d'interaction avec les environnements. Au total et à 1 près, on doit prendre 2 ascenseurs, ouvrir 1 porte, utiliser 1 ordinateur, désamorcer 2 séries de missiles. Voilà, ça tue la gueule hein ? Le reste de vos objectifs sera généralement de liquider une personnalité.

Test CIA Operative : Solo Missions PC - Screenshot 2Toi si tu fais rien, je vais te chatouiller les oreilles.

Bon alors évidemment les mecs en face ils sont crétins comme des balais sans manches. Tout ce qu'ils savent faire c'est foncer droit sur le canon de votre gun comme des papillons sur une lampe. Il n'y a que les deux gus qu'on vous envoie assassiner qui savent fuir un peu. Et là attention, ça devient digne des Monty Python : il faut vider 4 chargeurs sur le deuxième VIP pour le tuer !!!! Bon, si je dois résumer, voilà encore un jeu dont le gameplay est inexistant. Et comme si cela ne suffisait pas, sachez qu'on ne dispose que de 3 armes dans le jeu : un pistolet avec silencieux (et munitions infinies), une mitrailleuse et un fusil de snipe. Même pas une malheureuse grenade, ni même un couteau.

Causons un peu technique maintenant. Si on se replace dans le contexte de la sortie originale du jeu en 2001, on peut dire que c'est très moyen. Très moyen en 2001 vous imaginez ce que ça donne aujourd'hui ? Je rappelle que pendant ce temps on peut trouver du très bon de la même époque au même prix, ce serait dommage que vous l'oubliiez. Donc c'est affreux, laid, carré et les personnages sont plus que sommaires. En gros, balancez-moi ça par la fenêtre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site