Chuzzle

Chuzzle

Chuzzle, c'est donc un puzzle-game créé par PopCap, le développeur de Bejeweled ou plus récemment du très addictif Zuma. On retrouve d'ailleurs bien la marque du studio, puisque Chuzzle peut s'apparenter à Bejeweled et plus généralement à la famille dite des "match three", qui consiste à faire correspondre au moins trois cases de même couleur pour les faire disparaître. Sauf qu'ici, ces cases sont remplacées par des "Chuzzles", ces petites boules de poils qu'on a plus l'habitude de voir accrochées à un rétroviseur (la classe) que dans un jeu vidéo. La grosse différence avec Bejeweled, c'est qu'au lieu de déplacer les pièces en les permutant, on déplace carrément une colonne ou une ligne entière en la faisant glisser d'un ou plusieurs crans latéralement ou verticalement. Dès qu'un groupe de trois balles de même couleur est formé, il disparaît et les Chuzzles supérieurs comblent l'espace vacant, entraînant parfois des réactions en chaîne et des combos.

Test Chuzzle PC - Screenshot 1Les gros Chuzzles peuvent poser quelques soucis.

Voilà pour le principe de base. Evidemment, quelques subtilités viennent varier un peu tout ça. Tout d'abord, il y a des Chuzzles un peu spéciaux. Les gros occupent quatre cases au lieu d'une et poseront donc quelques problèmes, puisqu'il faudra faire glisser deux lignes ou colonnes pour les déplacer. Les Chuzzles arc-en-ciel sont rares et seront alors plus durs à faire éclater. Au contraire, les super Chuzzles s'avèrent bien pratiques puisque qu'ils peuvent créer une explosion pour nettoyer une zone. Enfin, des serrures viennent compliquer la tâche en bloquant des cases et donc la colonne et la ligne correspondantes. Malgré ces ajouts qui viennent enrichir un poil le concept, la répétitivité finit inévitablement par l'emporter. L'ennui arrive vite. Pour pallier à ça, les développeurs ont pensé à inclure d'autres modes de jeu, mais ce ne sont que des variantes à peine différentes, comme le contre-la-montre qui se contente d'ajouter la pression du temps. Seul le mode casse-tête tire son épingle du jeu en proposant des grilles à reproduire qui nécessitent une bonne dose de réflexion. Mais ça ne suffit pas à maintenir l'intérêt bien longtemps. Bref, Chuzzle n'est pas fondamentalement mauvais, mais ne mérite pas l'investissement d'une vingtaine d'euros. Si vous le trouvez moitié moins cher, la question peut néanmoins mériter d'être reconsidérée.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×