Car Tycoon

Car Tycoon

Nous voici de retour dans les années cinquante pour y revivre l'explosion de l'industrie automobile mais surtout pour traverser les décénies et découvrir l'avenir de l'automobile jusqu'en 2006. Car Tycoon nous propose de nous glisser dans le costume d'un PDG d'une grande marque de voiture qui tentera de s'imposer sur un marché très concurrentiel et aux nombreuses fluctuations. Usine de production, concessions, garages et création de nouveaux modèles, le joueur devra gérer de nombreuses structures et de nombreux paramètres. Coût de fabrication en usine, prix de vente, remise, services proposés aux clients ou encore campagne promotionnelles, il faut être prêt à intervenir sur tous les tableaux. Le joueur devra par ailleurs tenir compte de l'environnement qui l'entoure en tenant compte des ressources de son époque, du niveau de vie de la population ou encore des offensives de ses concurrents pour effectuer les bons choix en terme de stratégie. Dans Car Tycoon, les erreurs coûtent cher alors autant éviter d'en commettre pour ne pas risquer la faillite.

Test Car Tycoon PC - Screenshot 1Des graphismes décevants.

En somme on commence en disposant d'une usine et d'une concession et c'est un véritable empire industriel qu'il va falloir bâtir. Création de modèles de voitures, recherche de nouvelles technologies ou de nouvelles pièces, prix de vente en concession mais également vente aux enchères pour acquérir de nouvelles infrastructures, les possibilités offertes par ce titre sont assez intéressantes. On dispose de nombreux scénarios à la difficulté progressive en solo alors qu'il sera également possible de disputer des parties simples après avoir débloqué les différentes années. Un mode multijoueur est par ailleurs présent pour les parties en réseau. Chaque scénario offre des enjeux différents en mettant à chaque fois à disposition du joueur l'infrastructure de base nécessaire à la réalisation des objectifs. Reste que la gestion de tous les paramètres se veut assez délicate et qu'il faudra faire très attention à la dépense. On reprochera le système de vente aux enchères qui permet d'acquérir de nouvelles structures et qui risque de considérablement peser sur le budget limitant par la suite le développement. Un pas en avant, un pas en arrière, on investit dans une usine mais celle-ci atteint de telles sommes qu'il devient ensuite difficile de se procurer une concession pour écouler la production.

Au niveau du gameplay Car Tycoon se veut par ailleurs très répétitif. On effectue toujours les mêmes tâches et c'est finalement l'avancée au fil des différentes années qui semble être l'élément le plus motivant. Au niveau de l'interface on notera les raccourcis pour se placer directement sur ses différents bâtiments et les nombreuses informations statistiques accessibles via le menu central. C'est clair et efficace, heureusement d'ailleurs parce qu'en revanche ce n'est pas franchement esthétique.

Côté graphismes c'est également assez limité. Les animations sont nombreuses mais toujours les mêmes et avec un passing qui semble plus que récurrent pour les nombreuses voitures. Le niveau de détail est quant à lui assez faible en dépit des zooms possibles mais qui ont la particularité de provoquer un effet de flou. Le tout semble donc un peu dépassé techniquement même s'il est clair que l'intérêt du titre ne réside pas ici. Au niveau sonore même chose les musiques sont assez sympathiques mais très répétitives et les effets sont dans l'ensemble limités.

En somme si ce Car Tycoon se veut assez original et dans l'ensemble riche en possibilités, on lui reprochera en revanche son manque de variété. On se lasse rapidement même si les paramètres sont nombreux et l'on retombe finalement assez vite dans les mêmes schémas. Le système d'acquisition des différentes infrastructures est de son côté un peu décevant avec des sur-enchères qui amènent à acheter des bâtiments hors de prix.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site