Bust-A-Move Online

Bust-A-Move Online

Commençons donc par un petit rappel destiné aux rares joueurs qui, par je ne sais quel mystérieux concours de circonstances, n'auraient pas encore croisé la route des lézards de Taito. Le principe est simple et presque immuable, il s'agit toujours de projeter des bulles de couleurs à l'aide d'un canon situé en bas de l'écran vers d'autres billes agglutinées dans la partie supérieure du tableau. Ces dernières descendent inexorablement et n'ont qu'une idée en tête : vous étouffer sous le nombre. Votre seul espoir de survie est de constituer des grappes de trois billes ou plus de même couleur, pour que comme dans tout bon jeu du genre, celles-ci disparaissent avec un petit «pop» fort gratifiant.

Test Bust A Move Online PC - Screenshot 1L'art de faire des combos.

Si la plupart des titres de la série offraient avant tout une bonne quantité de niveaux à parcourir en solo ainsi qu'un mode multijoueur délirant et agréable, mais souvent secondaire, Bust A Move Online prend bien évidemment le chemin inverse et se contente d'un ridicule mode «histoire» que n'importe quel joueur pourra rapidement balayer. En fait d'histoire, vous n'aurez droit qu'à quelques tentatives d'intimidation empreintes de mièvrerie, échangées par les protagonistes en début de partie. Car ce qu'il faut bien comprendre, c'est que Bust A Move Online ne se joue qu'en se confrontant à un ou plusieurs adversaires, et il ne sera donc pas question de profiter d'un mode infini, comme dans un Tetris par exemple, où le but serait tout simplement de marquer le plus possible. Point de variantes, point de modes de jeu différents et exubérants, non, le but sera toujours le même : tenir plus longtemps que le voisin, en lui mettant quelques bâtons dans les roues bien entendu.

Test Bust A Move Online PC - Screenshot 2Qui va donc l'emporter ?

Bust A Move Online tente donc de compenser le manque de variété de ses modes de jeu par la présence de huit personnages différents aux caractéristiques propres et capables d'accéder à des bonus spécifiques. Le rondouillard Bubrun, par exemple, est un personnage orienté vers la défense, et pourra donc utiliser une variété de bonus prompts à augmenter sa cadence de tir, la vitesse de rotation de son canon, voire même à lui offrir une ligne de visée, lui permettant l'espace de quelques secondes, de décocher des tirs extrêmement précis. Purupuru (lui non plus n'a pas eu son mot à dire lorsque ses parents lui ont trouvé un nom), plus équilibré, pourra quant à lui user d'une petite sélection de bonus offensifs comme le Flower Attack, qui transforme quelques bulles adverses en fleur, l'empêchant ainsi de connaître leur couleur initiale. D'autres bonus serviront à ralentir la vitesse de rotation du canon adverse, ou même à téléporter une partie des bulles dans le tableau de l'adversaire.

Test Bust A Move Online PC - Screenshot 3J'ai un a priori positif sur la situation.

Le système est sympathique, mais la puissance des concurrents ne semble pas toujours très équilibrée, le jeu conférant, semble-t-il, un avantage aux personnages offensifs. A ces petits problèmes d'équilibre s'ajoute l'impossibilité de paramétrer les touches du clavier que l'on désire utiliser. Non pas que Bust A Move Online soit un jeu complexe nécessitant autant de touches qu'un STR, mais la configuration imposée ne se montre pas toujours pratique pour utiliser les fameux bonus. Enfin, à l'heure où j'écris ces lignes, sachez que les serveurs internet sont plutôt déserts et qu'il sera donc difficile de trouver des concurrents. Au fond, Bust A Move Online, malgré quelques bonnes idées, se montre tout à fait dispensable, plus encore si vous disposez déjà d'une autre version du jeu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×