Book Worm

Book Worm

Le principe de base de Book Worm est très proche d'un Boggle : le joueur dispose d'une grille remplie de lettres qu'il devra combiner afin de construire des mots. Bien entendu, seules les lettres adjacentes les unes aux autres peuvent ainsi être associées. La principale particularité de Book Worm tient au fait que les mots disparaissent dès qu'ils ont été trouvés, laissant ainsi la place à de nouvelles lettres qui descendent du haut de l'écran. Dans ce jeu, les colonnes de lettres sont décalées les unes par rapport aux autres. Ce détail tend à réduire le nombre de combinaisons possibles : chaque case en touche 6 autres dans Book Worm contre 8 dans le Boggle classique.

Test Book Worm PC - Screenshot 1Il faut relier les lettres adjacentes pour créer des mots.

Dans ces conditions il n'est pas toujours facile de trouver des mots de plus de 3 lettres. Mais il va falloir pourtant vous creuser un peu la tête ou des lettres enflammées apparaîtront. Si vous les laissez brûler leurs collègues, elles finiront en bas de l'écran et mettront le feu à la bibliothèque ce qui sonnera la fin de votre partie. Si à l'inverse vous êtes un bon élève et que vous trouvez des mots particulièrement longs, certaines lettres changeront de couleur et vous rapporteront plus de points lorsque vous les utiliserez. Le jeu recèle aussi quelques subtilités : si vous êtes vraiment coincé vous pouvez mélanger les cases mais vous ferez alors apparaître des lettres enflammées. Le petit ver qui avale goulûment ce que vous trouvez vous proposera aussi de dénicher un mot en particulier. Si vous y parvenez, vous serez récompensé d'un joli bonus. À force d'amasser les points vous finirez par passer au niveau supérieur : les lettres enflammées apparaîtront un peu plus souvent et vous obtiendrez un titre tout à fait inutile comme "bibliothécaire" ou "scripte".

Test Book Worm PC - Screenshot 2Voilà à quoi ressemblera votre grille si vous laissez tout brûler.

Tous ces aspects ont contribué à faire de Book Worm un jeu web réellement captivant, mais devant cette version boîte éditée par Mindscape on ne peut s'empêcher de se poser la question fatidique : pourquoi aller payer pour un jeu disponible gratuitement sur le net ? Au dos de la jaquette on nous vante le fait de ne pas nécessiter de connexion pour y jouer. C'est un argument bien maigre pour nous faire débourser 15 euros. On pourrait aussi avancer la possibilité de jouer en plein écran, mais vu la qualité des graphismes, ce n'est pas certain qu'il s'agisse d'un avantage... Finalement l'intérêt de cette version tient à deux ajouts : la possibilité de sauvegarder sa progression et un mode action où le temps est limité. En conclusion, Book Worm est donc un jeu intéressant et relativement addictif pour peu que l'on aime se creuser les méninges pour combiner des lettres. Par contre on est en droit d'être sceptique quant à l'intérêt de le commercialiser alors que l'on peut y jouer gratuitement sur le net.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site