Blood 2 : The Chosen

Blood 2 : The Chosen

Ce moteur n'est rien d'autre que le nouveau moteur de Monolith, qui a aussi servi à réaliser Shogo: MAD.

L'action de Blood II se passe 100 ans après le premier. Vos opposants, le Cabal, un groupe de fanatiques, a grandi en une véritable organisation, et vous allez donc devoir déboulonner tout ca.

Commence alors un doom-like tout ce qu'il y a de plus classique, émaillé de quelques scènes scriptées pour expliquer le scénario.

L'ambiance sonore n'est pas mauvaise du tout... La musique, bien bizarre et angoissante colle à l'ambiance du jeu, et les sons des armes sont corrects.

Les graphismes sont jolis, le sang gicle à volonté, même si on n'arrive pas au niveau d'un Half-Life... Les textures sont moins fines et les décors moins détaillés, plus "carrés". Mais tout ca reste assez joli dans l'ensemble.

La jouabilité par contre est un peu insuffisante à mon avis. Quand on est habitué à la perfection du maniement des jeux utilisant le moteur de Quake, on trouve celle de Blood 2 un peu "saccadée".

Le point fort du jeu, c'est l'ambiance. Malheureusement, Blood 2 a tout de même un peu perdu de son âme, de la même façon que Quake 2 par rapport à Quake. En voulant faire un produit plus "grand public", et en adoptant la mode futuriste, et ses fusils à laser, Monolith a été obligé d'édulcorer son jeu, l'exemple le plus flagrant étant les bip sonores qui masquent les grossièretés que vous disent les passants... A bas les édulcorants, vive le vrai sucre qui fait grossir et qui donne des caries!

Blood 2 ne déçoit pas réellement, mais il lui manque un petit "plus" pour être un très bon jeu. A conseiller aux fans de gore et de doom-likes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×