Bienvenue chez les Ch'tis

Bienvenue chez les Ch'tis

Bienvenue chez les Ch'tis sur PC tient un peu du jeu de l'oie. Il se déroule sur un plateau représentant un parcours à travers les rues de Bergues. C'est sur cet itinéraire que vous allez affronter un joueur contrôlé par l'IA. Car oui, autant commencer tout de suite le supplice en déclarant d'emblée que le jeu, malgré son désir de se présenter en tant que party-game, ne peut se pratiquer qu'en solo. Autant pour la convivialité. Votre objectif, si vous êtes assez éméché pour l'accepter, consistera donc à distribuer votre stock de lettres avant votre concurrent. Pour avancer sur le plateau, on se sert de dés virtuels qu'on balancera avec vigueur d'un généreux clic de souris.

Test Bienvenue chez les Ch'tis PC - Screenshot 1Voici le théâtre des opérations.

Et là, valeureux aventurier des territoires vidéoludiques, vous ne pourrez plus reculer. Il vous faudra affronter vos peurs numériques les plus intenses, il vous faudra plonger dans le néant et vous vautrer dans la médiocrité la plus absolue. Car voyez-vous, aux différentes cases du plateau correspondent bien évidemment une petite sélection de mini-épreuves, de bonus ou de malus. On sera par exemple forcé de passer son tour, le temps de boire un petit coup chez un Berguois bienveillant. On pourra également se retrouver avec des lettres en plus à distribuer, pour peu que les dés aient eu la mauvaise idée de nous faire atterrir sur une case de piège. Mais l'enfer, le véritable cauchemar virtuel, ne prend véritablement corps que lorsque l'on atterrit dans un mini-jeu. Vous serez alors confronté à des "quizz" (composés d'une seule et unique question) vous renvoyant maladroitement aux détails les plus insignifiants du film. On vous demandera par exemple de retrouver avec quoi la mère d'Antoine parfume les draps... Une question à forte valeur ajoutée qui donne une bonne idée du ton adopté par le "jeu". Dans un autre registre, on devra parfois remplacer Momo dans la célèbre baraque à frites lors d'une séquence véritablement pitoyable. Il y sera en fait question de distribuer aux clients les aliments désignés par des ardoises.

Test Bienvenue chez les Ch'tis PC - Screenshot 2Certains quizz reposent sur de très brefs extraits du film.

On devra aussi jouer du carillon en cliquant sur les deux boutons de la souris, en fonction des notes affichées à l'écran. Enfin, citons pêle-mêle quelques activités lors desquelles on devra reconstituer une expression du film ou traduire des phrases en ch'ti. Chaque épreuve réussie vous permettra de distribuer quelques lettres et donc de vous rapprocher de la fin de votre calvaire. Car, outre le caractère hautement inintéressant des mini-jeux, on s'apercevra en plus que ceux-ci ne sont pas très nombreux. En effet, malgré beaucoup d'abnégation et de bienveillance, on se rend compte qu'au bout de dix minutes, on commence déjà à tourner en rond. Du coup, on se prend vite à regretter la somme indécente qu'il aura fallu débourser pour acquérir ce pseudo jeu vidéo. Et ce n'est pas l'habillage franchement repoussant du soft qui sauvera les meubles. Particulièrement moche, le jeu se contente généralement d'animations primaires et de personnages maladroitement esquissés sur lesquels on aura collé la tête des différents acteurs. Le titre tente également de ponctuer vos actions par quelques répliques de Dany Boon et de Kad Merad, des répliques qui tendent à se répéter après seulement quelques minutes. Bref, vous l'aurez compris, Bienvenue chez les Ch'tis n'a absolument aucun intérêt, et nous vous recommandons chaudement de garder vos deniers chèrement acquis pour le DVD du film, nettement plus sympathique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×