Battlefield Vietnam

Battlefield Vietnam

Pour couper court à toutes formes d'espoir, non Battlefield Vietnam n'est pas une révolution de Battlefield 1942. Ne cherchez pas de nouveaux modes de jeux ou quoi que ce soit. Ainsi c'est toujours le mode conquête, et ses petits drapeaux, qui règne. En substance et pour ceux qui ne connaîtraient pas, les deux camps en présence (soit aujourd'hui les américains/sud vietnamiens et les vietcongs s'opposent sur une map comportant un certain nombre de drapeaux initialement neutres, en les occupant, on les bascule dans notre camp, la zone devenant un point de respawn pour l'équipe. Voilà, simple et efficace. Mais déjà vu. On note toutefois que les bases imprenables sont bien moins nombreuses que dans les 1942, ce qui donne un côté un peu plus ordonné au gameplay. Autre petite modification qui vient renforcer la nécessité du teamplay, plus on est nombreux, moins on met de temps à dominer un drapeau.

Test Battlefield Vietnam PC - Screenshot 8J'en connais un qui va faire un atterrissage douloureux.

Ce qui change vraiment la donne vis à vis du Battlefield original, c'est clairement la nouvelle orientation des maps. Adieu les vastes plaines vides, bonjour plaines remplies de végétation, fougères ou arbres, et quelques environnements urbains décharnés qui offrent même des intérieurs potables (souvenez-vous des bunkers tout nases de l'original). Mais l'air de rien, ça change pas mal de choses. Les cartes regorgent en effet de planques parfaites pour s'approcher en fourbe la machette entre les dents. Le relief étant beaucoup plus accidenté, il n'est pas rare de foncer fièrement avec ses petits copains et de voir débouler une horde de vietcongs du sommet d'une colline. Je vous garantis que la fonction d'appel de renforts va chauffer. Et justement, c'est là qu'on entend la Chevauchée des Valkyries venir du loin, doublée du ronronnement d'un rotor, la cavalerie arrive par le ciel.

Test Battlefield Vietnam PC - Screenshot 9Plus on est nombreux, moins on mettra de temps à dominer le drapeau.

Car l'autre gros changement de cet épisode Vietnam réside dans l'arrivée des hélicoptères. Au niveau des véhicules, les nouveaux blindés et avions sont bien gentils, mais il faut reconnaître que leur utilité est bien moins cruciale que dans Battlefield 1942. Essentiellement en raison du relief et du manque de visibilité des cartes. Tout comme en vrai, ce sont donc les hélicos qui vont devenir les stars. On peut tout faire avec eux, transporter des troupes, larguer un blindé ou un point de respawn, mobile en pleine base ennemie, rester en vol stationnaire pour arroser copieusement le coin. D'une prise en main un poil délicate au début, ces appareils se maîtrisent assez vite et prouveront rapidement à n'importe quel joueur à quel point leur utilisation est décisive dans une bataille. Qu'on n'aille pas croire pour autant que les autres engins ne servent à rien ceci dit, mais sachez bien qu'être utile dans un chasseur exigera de vous une grande précision si vous ne souhaitez pas vous limiter à larguer du napalm sur tout ce qui vit.

Test Battlefield Vietnam PC - Screenshot 10Héhéhé, l'herbe ça ne cache pas que les machettes...

Avec quelques changements de base relativement mineurs, Battlefield Vietnam parvient donc à modifier le gameplay d'origine. La visibilité réduite vous obligera à être bien plus attentif, le jeu devient plus fourbe et les stratégies doivent être réadaptées à l'usage des hélicoptères. Mais c'est aussi une nouvelle ambiance qui se dégage du jeu, inspirée d'Apocalypse Now ou de Full Metal Jacket. Il faut rappeler qu'à la manière du film de Coppola, les hélicoptères et autre blindés sont pourvus de haut-parleurs capables de diffuser de la musique. On choisit son morceau parmi une tracklist prestigieuse qui ravira les fans de la musqiue de l'époque, de la Chevauchée des Valkyries au Wild Thing des Troggs, et on balance à ceux qui sont autour. Se lancer à l'attaque dans l'infanterie et entendre un bon rock de l'époque approcher avant de voir une jeep bondir de derrière les fougères, ça vous convainc que vous faites équipe avec une bande de dingues aux têtes brûlées aux vapeur de napalm, et ça met dans l'ambiance. Quant aux hélicos, ils se marient toujours aussi bien avec Wagner. On trouve également dans les villages des haut-parleurs diffusant en continue des messages vietcongs.

Test Battlefield Vietnam PC - Screenshot 11Le M-60 c'est comme le Ginsu 2000 : rien ne lui résiste.

On s'éclate dans Battelfield Vietnam, c'est certain. Mais tout n'est pas rose et on doit déplorer un gros problème d'équilibrage, pointons du doigt l'artillerie lourde américaine qui ne trouve de plus pas de réel équivalent côté vietcong. Le bougre cumule en effet un M-60 redoutable aussi bien de près qu'à distance, dont la visée est précise, la cadence surhumaine, à un lance-grenade terrifiant. On se dit qu'au moins il se déplace comme une Lada en panne sèche, mais même pas, il file comme le vent. Rien ne résiste à ce mutant, l'infanterie se fait tailler en pièces, j'ai réussi à descendre des hélicos et même à arrêter des blindés, en leur faisant face. Hem, chez DICE, on dit que la classe est équilibrée parce que tout le monde veut tuer ce monstre, un peu facile comme excuse, et pas assez pour justifier l'absence d'un correctif de ce point vraiment enrageant. Déjà qu'on trouve encore des joueurs qui s'entretuent pour prendre les hélicos. On notera aussi que le jeu hérite des lags violents de son parent. L'autre problème qui sera lui plus difficile à corriger, c'est bien sûr le manque de nouveautés en profondeurs. Car s'il est vrai que le gameplay change, dans le fond, on aurait vraiment aimé en voir plus pour le prix d'un jeu à part entière, au lieu d'avoir le contenu d'un stand alone, certes, super fun, mais un stand alone tout de même. Une fois qu'on a constaté la présence de 14 nouvelles maps et de nouveaux véhicules, on cherche les nouveaux modes, et là, on a le bec dans l'eau, tout ça avant de réaliser que dans le fond, ça reste du Battlefield qui se joue en mode Conquête.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×