Atlantis Evolution

Atlantis Evolution

Je ne sais pas vous, mais moi, ce qui m'a toujours énervé dans la série des Atlantis, c'est le niveau de difficulté très mal dosé. En fait, on avance parfois sans aucun problème jusqu'au moment où on est bloqué parce qu'il nous manque un objet caché dans le décor trois écrans plus tôt. Et le plus drôle c'est que l'item en question sert souvent à déclencher une action totalement illogique présente uniquement pour allonger la durée de vie du jeu, qui sans cela n'aurait pas excédé cinq heures au grand maximum. C'est avec le troisième volet qu'on a atteint le paroxysme en matière d'illogisme et de scénario totalement farfelu sans aucune cohérence. Imaginez donc ma crainte lorsque j'ai commencé à essayer Atlantis Evolution, crainte qui allait être en partie confortée par ce que j'allais voir par la suite.

Test Atlantis Evolution PC - Screenshot 43Les décors sont plutôt réussis.

Bon, ne soyons pas mauvaise langue car pour ce qui concerne le scénario, c'est quand même bien mieux que dans le troisième opus où votre voyage n'était qu'une succession d'étapes sans liens véritables entre elles. On joue désormais le rôle de Curtis Hewitt, un jeune reporter New-Yorkais sur le chemin du retour après avoir fait un reportage en Patagonie. Mais son bateau fut pris dans un gigantesque tourbillon en pleine mer. Cet événement, qui aurait pu s'avérer dramatique et mettre en danger sa vie, ne fit "que" le transporter en pleine Atlantide, lieu mythique aux nombreuses légendes. Evidemment, votre objectif sera de rentrer chez vous, mais pas seulement puisque cette terre n'est pas inhabitée et vous allez très vite rencontrer les Atlantes que vous devrez libérer de l'oppression de dieux sanguinaires. Ce sera l'occasion de découvrir un peuple à la technologie très avancée et des paysages luxuriants et dépaysants.

Test Atlantis Evolution PC - Screenshot 44On se perd facilement dans cette forêt.

L'univers dépeint est donc plutôt sympathique et on se prend à aimer explorer cette île mystérieuse et inconnue. Oui mais voilà, l'exploration tourne souvent au cauchemar lorsqu'on voit comment la progression s'effectue. En fait, on retombe un peu dans les travers de la série : les énigmes illogiques qui obligent le joueur à essayer un peu tout ce qui lui vient par la tête pour progresser et le plus souvent c'est le truc le plus improbable qui fonctionne. De plus, il s'avère que le jeu pousse la linéarité à son paroxysme. On n'est ainsi pas libre de visiter les lieux librement : le jeu bloque bêtement le passage par une excuse bidon (par exemple en faisant dire au personnage qu'il faut qu'il obtienne plus d'informations avant d'avancer) et vous cantonne sur un territoire précis. L'aspect exploration en prend un sacré coup derrière les oreilles, puisqu'on sent vraiment qu'on est sur des rails et que l'on ne peut pas en sortir. Frustrant. Laissez-nous un peu de liberté que diantre ! Autre point négatif, il y a une épreuve de rapidité (dans la forêt) qui n'apporte absolument rien au jeu. Et en plus, durant celle-ci il faut rechercher deux objets sous la pression, car si vous n'allez pas assez vite, vous vous faites arrêter par des gardes. On ne peut donc pas tranquillement visiter les lieux comme on le souhaiterait. Depuis le temps, les développeurs devraient savoir que la majorité des amateurs de jeux d'aventure détestent les épreuves de rapidité.

Test Atlantis Evolution PC - Screenshot 45Tout commence ici.

Côté réalisation, le jeu utilise ce bon vieux moteur Omni 3D. On joue donc en vue subjective et on se déplace d'écran en écran en observant les décors à 360 degrés. Les environnements se révèlent variés et très plaisants à regarder. Un gros effort a visiblement été fait sur le design qui est assez cohérent pour dépeindre cet univers onirique. On visite des villages à l'architecture étrange, des forêts luxuriantes, des grottes sombres et inquiétantes... Tout cela est plutôt bien fait. Côté personnage, un choix différent du précédent volet a été fait. On observe ainsi que le dessin est beaucoup moins réaliste et plus proche d'une bande dessinée, surtout en ce qui concerne notre héros. Pourquoi pas. Maintenant, il est vrai que les perso apparaissent un peu flous et que leur animation laisse à désirer.

Côté jouabilité, vous n'aurez aucun problème pour avoir le jeu bien en main, tout se fait de façon très simple à la souris. Le seul problème que l'on peut éventuellement signaler sur ce point est le fait qu'il faille faire disparaître l'interface avant d'utiliser un objet, sinon, celui-ci ne pourra pas agir sur l'environnement. On prend vite le pli, mais on aurait quand même souhaité quelque chose de plus simple et intuitif. Bref, Atlantis Evolution n'est pas, n'en déplaise aux développeurs, une révolution dans la série.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×