ArmA : Queen's Gambit

ArmA : Queen's Gambit

Je fais d'ailleurs partie de la majorité : j'aime beaucoup la plupart des sous-genres de FPS mais honnêtement, les simulations militaires ultra-réalistes à la Operation Flashpoint ou Armed Assault, ce n'est pas vraiment mon truc. Je comprends qu'on puisse aimer, mais je préfère les jeux plus accessibles, où le fun est immédiat, comme un bon Call of Duty par exemple. Avec ArmA, toute action doit être soigneusement pensée avant d'être exécutée, et on passe plus de temps à ramper dans l'herbe qu'à fragger. Puis, lorsqu'on est près de l'objectif, on se prend une balle sans rien avoir vu venir... Terriblement frustrant. Mais cette frustration peut devenir jouissance quand on commence à prendre le jeu en main et qu'on parvient enfin à faire de belles choses malgré la difficulté extrême.

Test ArmA : Queen's Gambit PC - Screenshot 17L'écran de game over, auquel il va bien falloir s'habituer...

Bref, ArmA est un FPS à part, qui demande une grande implication du joueur et des heures d'entraînement avant de dévoiler tout son potentiel et de se révéler excellent. C'est d'ailleurs à peu près le constat qu'avait fait l'ami Hiro dans son test du jeu. Je vous y renvoie pour de plus amples informations sur le gameplay, celui-ci n'ayant pas bougé d'un iota. Eh oui, il n'y a pas grand-chose de neuf sous le soleil de Sahrani. Il s'agit toujours d'accomplir des missions, généralement à la tête d'une escouade à qui on donne des ordres. Bref, la routine pour les forces spéciales. Cette extension se borne donc à ajouter du nouveau contenu. Mais c'est malheureusement bien maigre : un avion, trois véhicules terrestres et une seule arme, le lance-grenades 6G30. Le reste des nouveautés (motos, Soukhoï Su34, quelques fusils d'assaut...) avait en fait déjà été introduit dans le dernier patch, disponible pour tous les joueurs.

Test ArmA : Queen's Gambit PC - Screenshot 18Ca c'est ce que j'appelle un débarquement réussi !

Alors que reste-t-il à Queen's Gambit (le gambit dame, nom d'une ouverture aux échecs) pour convaincre les fans ? Essentiellement deux nouvelles campagnes solos. La première, baptisée "conflit à Rahmadi", constitue la suite directe des événements du premier volet. Les soldats de l'Armée de Libération de Sahrani ont été repoussés, mais les forces américaines se rendent compte soudainement qu'ils se sont réfugiés sur l'île voisine. Ils avaient sûrement oublié de brancher leur satellite... Nous voici donc partis pour une délicate mission de débarquement nocturne. Pris au coeur d'un conflit de grande envergure, sauver ses fesses ne va pas être une mince affaire. En effet, dès le début, les choses tournent mal et il va falloir batailler ferme pour mettre un terme aux agissements de l'infâme Richardicz.

Test ArmA : Queen's Gambit PC - Screenshot 19Mercenaire c'est quand même plus décontracté que membre des forces spéciales.

On troquera ensuite les échecs pour le poker dans la deuxième campagne, "flush royal". Plus originale, celle-ci nous met dans la peau d'un mercenaire engagé avec sa bande par la princesse pour mater une insurrection. Une bonne occasion pour accomplir des missions de guérilla ou d'infiltration à plus petite échelle. Et quand vous en aurez fini avec cette seconde campagne solo, il restera le mode multijoueur, que Bohemia n'a pas oublié avec l'ajout de deux scénarios. L'un est prévu pour les équipes restreintes, l'autre pour un gros groupe de joueurs. De quoi s'amuser quelques heures, mais c'est avec ces missions multi que s'achève déjà le tour d'horizon du nouveau contenu. Un peu léger. Alors c'est à vous de voir : si vous êtes un fan absolu d'ArmA, cette extension très fidèle à l'original fera sans doute votre bonheur malgré un rapport quantité/prix défavorable. Sinon, l'investissement n'est pas franchement indispensable. Par contre, si vous n'avez pas encore Armed Assault, on trouve le trouve avec Queen's Gambit dans un pack pour une quarantaine d'euros seulement, ce qui est déjà beaucoup plus intéressant. Mais on reste tout de même sur notre faim.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×