Apocalyptica

Apocalyptica

Apocalyptica vous propose de choisir votre héros parmi quatre classes, chacune étant dotée de capacités, d'armes, de points forts et de points faibles. En fait, il y a quatre aptitudes différentes, qui n'évoluent pas en cours de jeu (on n'est pas dans un jeu de rôle) : l'agilité, la magie, les capacités en armes blanches et enfin en armes à feu. Ainsi vous pourrez incarner les rapides et agiles nonnes, les soldats des templiers qui préfèrent les armes blanches aux armes à feu, les angéliques séraphins adeptes de la magie, et enfin les robots experts en armes à feu. Chacun pourra donc trouver chaussure à son pied, ou plutôt, chacun pourra trouver personnage à son style de jeu. Surtout qu'il existe 4 skins différents par classes.

Le scénario du mode solo s'inspire de l'éternelle lutte du bien contre le mal. Un jour, les démons sortirent de leur sommeil et envahirent la planète. Les anges les combattirent, mais Satan conquit finalement la Terre. La guerre qui s'ensuivit ne vit aucun vainqueur car Satan fut défait, mais l'humanité avait également disparu. Les rares survivants voyagèrent dans l'espace pour établir des colonies, et les siècles passant, ils revinrent sur la Terre. Hélas, les forces du mal firent bientôt leur réapparition et Satan ressuscita sous le nom de Neo-Satan.

Test Apocalyptica PC - Screenshot 37Laissez vos équipiers s'occuper des ennemis, ils sont là pour ça !

Votre objectif ? Tuer le grand méchant ! Avouez que c'est original... Mais avant vous devez traverser quatre secteurs : la planète Jerusalem V, le vaisseau SS Ariziel, Nu-Hades (c'est le nouveau nom de la Terre) et enfin l'enfer. Au total, ça nous fait 18 niveaux. Dans chacun d'entre eux, il vous faut remplir certaines missions. Hélas, ça se résume souvent à amener un objet à un certain endroit, ou à ouvrir des portes grâce à des interrupteurs la plupart du temps situés à l'autre bout de la carte. Et en plus, il y a parfois un temps limité, histoire de gonfler artificiellement la durée de vie du jeu. Pour remplir vos objectifs vous ne serez pas seul : en effet, vous avez la possibilité de choisir en début de mission des coéquipiers auxquels vous pouvez donner des ordres (tenter d'atteindre l'objectif, rester ici, patrouiller ou suivez-moi). Vos équipiers vous seront d'une aide précieuse et il suffit souvent de les laisser nettoyer une zone pour ensuite avancer. Et puis, même s'ils meurent, ce n'est pas grave : il renaissent et vous rejoignent rapidement. Vous pouvez donc faire des niveaux entiers sans combattre : le comble !

Test Apocalyptica PC - Screenshot 38N'approchez surtout pas des lasers rouges !

Et justement, les combats parlons-en. Vous disposez d'une arme par main : une arme à feu et une arme blanche. Excepté les séraphins qui n'utilisent pas d'armes à feu mais des sorts comme lancer des éclairs, se soigner... Mais quelle que soit l'arme que vous utilisez, les combats sont toujours aussi brouillons et inintéressants. En plus, vos ennemis ont une intelligence artificielle déficiente : ils restent parfois bloqués on ne sait trop pourquoi et vous pouvez tranquillement les canarder. Et quand ils bougent, ce n'est pas mieux : il se précipitent sur vous sans élaborer aucune stratégie : des gros bourrins je vous dis ! Ces ennemis sont composés du penchant mauvais de chaque classe : vous affronterez donc des chevaliers noirs, des vamps, des robots maléfiques et des spectres tous plus idiots les uns que les autres.

Voyons maintenant ce que propose le mode multijoueurs. Vous pouvez jouer jusqu'à 16 en LAN ou sur le net grâce à Gamespy. Vous avez la possibilité de refaire les niveaux du mode solo en coopératif, ou bien avec des joueurs devant accomplir les missions, et d'autres joueurs qui tentent de les en empêcher. Il y a aussi 6 cartes Deathmatch, et 5 cartes Capture the flag. Bref, le jeu ne fait preuve dans aucun domaine d'une grande originalité, et l'ennui nous gagne rapidement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×