Anno 1701

Anno 1701

La fin du XVIIème siècle et le début du XVIIIème furent l'âge d'or du commerce avec le nouveau monde et Anno 1701 prend place dans ces îles lointaines des Caraïbes où vous, explorateur européen, devez établir une colonie en exploitant toutes les richesses de cet archipel. Toutes les parties commencent un peu de la même manière : vous établissez un comptoir sur la côte d'une des îles de la carte, puis un centre-ville, une cabane de bûcheron (indispensable pour produire le bois nécessaire aux futures constructions) et un port de pêche (pour avoir de la nourriture). Une fois que cette économie de base est installée, il va vous falloir songer à gagner plus d'argent en faisant grimper l'échelle sociale des habitants qui pourront ainsi vous payer plus d'impôts. Pour cela, il faudra leur fournir plus de biens et de services (textile, alcool, éducation, églises...) et évidemment, ce sera à vous d'organiser tout cela au mieux en construisant les différents bâtiments dédiés pour que tout fonctionne bien.

Test Anno 1701 PC - Screenshot 98Le centre d'une colonie.

Dit comme cela, il est vrai que le concept de base d'Anno 1701 peut sembler très classique et il est vrai que c'est un city-builder qui n'a rien de très original, mais sa grande force, c'est que tout a été parfaitement pensé pour être agréable à jouer. L'interface est simple à prendre en main, les débutants pourront suivre les conseils d'un excellent didacticiel, on dispose d'un accès à une encyclopédie qui détaille tous les aspects du gameplay, bref, on est véritablement pris par la main et les joueurs occasionnels ou ceux qui n'ont jamais touché à ce genre de titres de leur vie ne seront pas perdus. Pour autant, plus on avance dans la partie et plus on s'aperçoit de la grande richesse d'Anno 1701. Si au départ, le nombre de bâtiments à construire est assez restreint et que les problèmes sont simples à résoudre, au fur et à mesure que la colonie grandit, on débloquera de nouvelles structures, et les problèmes auxquels on sera confronté se feront de plus en plus délicats : attaques de pirates, catastrophes diverses et variées, maladies, incendies, invasions de rats, exigences poussées de notre population... Anno 1701 est à la fois simple à prendre en main et complet du point de vue des possibilités de gestion qu'il offre, c'est cette alchimie parfaite que l'on apprécie tout particulièrement.

Test Anno 1701 PC - Screenshot 99Il ne s'agit pas d'une cinématique mais bien du jeu.

Un autre des gros points forts du titre, c'est que vous n'êtes pas seul sur la carte et que vous pourrez entrer en relation avec d'autres colons gérés par l'IA (ou par des joueurs). Le commerce par la mer est de ce fait possible. C'est très utile pour vendre les biens que l'on surproduit, mais aussi (et surtout) pour acheter ceux que l'on ne peut pas se procurer sur l'île que l'on a colonisée. Et oui, car chaque île a ses caractéristiques et vous ne rencontrerez pas partout une terre fertile, ou riche en métaux et autres pierres précieuses. Pour avoir quand même accès à ces biens, vous pouvez faire du commerce comme on vient de le dire, mais aussi coloniser plusieurs îles. C'est d'ailleurs une tactique qui s'avère être souvent payante. Le fait d'avoir plusieurs îles permet en effet d'avoir plus de place pour étendre son industrie ce qui est un avantage non négligeable puisque pour produire certaines denrées, il faut vraiment beaucoup d'espace. Par exemple, une cabane de bûcheron nécessite une zone vierge de toute construction dans les environs pour que les arbres puissent pousser. Il en est de même pour les élevages de moutons produisant de la laine qui ont besoin d'une certaine superficie de prairie.

Test Anno 1701 PC - Screenshot 100Un problème en vue...

Les relations avec vos voisins ne seront pas obligatoirement pacifiques, et vous pouvez très bien attaquer leurs navires de commerce pour vous emparer de leurs cargaisons ou encore leur déclarer la guerre. Le joueur a la possibilité de construire et de contrôler des navires de guerre mais aussi de former des troupes terrestres pour partir au combat. Les batailles restent cependant assez peu tactiques et très loin de ce que l'on peut voir dans les jeux de stratégie. Il est cependant nécessaire de savoir se défendre, au moins pour faire face aux pirates qui naviguent sur ces eaux et qui peuvent vous attaquer à tout moment. L'intérêt d'Anno 1701 ne réside cependant pas dans ses combats, mais bien dans l'établissement d'une colonie prospère. Un fois que vous aurez atteint un certain stade de développement, vous pouvez même vous lancer dans la recherche de nouvelles technologies permettant par exemple d'augmenter la productivité de vos industries.

Test Anno 1701 PC - Screenshot 101Vous pouvez contrôler les soldats.

Au niveau des modes de jeu, on retrouve tout d'abord une dizaine de petits scénarios indépendants qui vous demanderont d'accomplir différents objectifs : du redressement d'une colonie en ruine, à la prise en main d'une base pirate ou encore au ravitaillement d'un bateau ami échoué sur un récif. L'intérêt de la plupart des missions est hélas assez limité et on regrette un peu de ne pas avoir de véritable campagne dans Anno 1701. Le gros morceau du jeu, c'est bien le mode libre qui vous permettra de paramétrer finement votre partie (conditions de victoires, ressources, difficulté, présence de pirates, de catastrophes...) et de jouer sur une carte créée aléatoirement. On n'a donc jamais deux fois la même map et c'est plutôt sympa. Ce mode libre est aussi bien jouable en solo contre l'IA qu'en multijoueur en LAN ou sur internet. Signalons au passage que le jeu est nettement moins gourmand en ressources qu'un Caesar 4. Cette optimisation convaincante permet de jouer dans de bonnes conditions et sans saccades intempestives. Au final, Anno 1701 est vraiment un très bon titre destiné aussi bien aux débutants qu'aux joueurs confirmés. Espérons qu'il ait autant de succès que ses prédécesseurs qui se sont tout de même écoulés à plus de 4 millions d'exemplaires rien qu'en Europe.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site