Anno 1701 : La Malediction Du Dragon

Anno 1701 : La Malediction Du Dragon

On ne change pas une formule qui fonctionne, telle semble avoir été la devise de Related Designs lors de la conception de cette extension. Vu la qualité d'Anno 1701, on ne va pas se plaindre de retrouver la même recette, mais un soupçon de nouveauté n'aurait tout de même pas été superflu. Les meilleurs add-on sont généralement ceux qui parviennent à apporter de subtiles modifications pour sublimer le gameplay de l'original. Dans La Malédiction du Dragon, aucun changement n'est à signaler, il va donc falloir se contenter de deux ajouts : une campagne solo et un éditeur de cartes.

Test Anno 1701 : La Malédiction Du Dragon PC - Screenshot 7De l'alcool, du tabac, voilà mes citoyens satisfaits. Tu m'étonnes...

Ca paraît un peu léger comme nouveau contenu, mais cette campagne est longue et assez difficile, il faut donc compter pas mal d'heures de jeu pour venir à bout de ses onze missions. Fort bien me direz-vous, ça dure longtemps, mais si c'est pour s'ennuyer à mourir... Il n'en est rien je vous rassure, la campagne est prenante grâce à des missions variées et pleines d'objectifs secondaires intéressants. Bien sûr, il s'agit toujours de coloniser des îles en y faisant prospérer sa population, utilisant bâtiments et ressources pour combler leurs besoins toujours plus exigeants. Mais pas uniquement, le but du scénario consistant à trouver le mystérieux Oeil du Dragon. Comme son nom le laisse supposer, cette relique nous emportera en Orient dans une quête aux accents mystiques. On a donc droit à une aventure qui sort un peu du train-train ordinaire du gestionnaire.

Test Anno 1701 : La Malédiction Du Dragon PC - Screenshot 8L'éditeur de cartes et ses îles prédéfinies.

Une fois celle-ci menée à bien, il reste donc encore la possibilité de jouer sur ses propres créations grâce à l'éditeur de cartes tout nouveau tout chaud. Malheureusement, toutes les promesses que son annonce avait suscitées volent rapidement en éclat. En effet, le logiciel ne permet pas de créer des îles ex nihilo. Il faut se contenter d'en sélectionner dans une liste prédéfinie. Ensuite, on peut toujours faire des rotations et modifier quelques paramètres de ressources pour personnaliser un peu la map, mais ça reste bien trop limité. Impossible de réaliser l'environnement de ses rêves en toute liberté comme dans d'autres programmes du genre. C'est vraiment dommage, car avec l'éditeur de cartes c'est donc une des deux nouveautés de cette extension qui s'envole en fumée. Reste donc la campagne et, même si elle est excellente, c'est bien trop maigre pour contenter les fans.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site