Anachronox

Anachronox

Dans un futur lointain, à mi-chemin entre Le Cinquième Elément et Blade Runner qui n'est pas sans rappeler non plus l'ambiance d'un Nomad Soul, Anachronox est un jeu vraiment pas comme les autres. Anachronox est le nom d'une ville-planète, une mégalopole perdue au beau milieu de l'univers, une cité rongée par le vice et la décadence. Là, les honnêtes gens n'ont pas leur place, et il faut être fort pour s'y faire un nom. Ce n'est pas le cas de Sly Boots, un détective privé réduit à l'état d'épave qui sait tout juste crocheter une serrure. Le héros idéal pour entamer une aventure, non ?

En tout cas il va falloir faire avec. La bonne nouvelle, c'est que notre Sly Boots est fermement décidé à se reprendre en main. A vous donc de l'aider dans sa quête du droit chemin, une quête qui commence par la recherche indispensable d'un travail qui permettra peut-être à notre héros de survivre encore quelques temps dans l'univers d'Anachronox. Etonnant comme premier objectif de mission, d'autant que l'on n'en sait guère plus au départ de l'aventure sur ce que l'on va devoir accomplir au cours du jeu.

Test Anachronox PC - Screenshot 8Anachronox, une ville-planète au design encore plus dingue que celui du cinquième élément.

En fait, le scénario va se dérouler de manière tout à fait imprévisible au fur et à mesure du déroulement des événements. L'un des points forts du jeu est que les concepteurs ont particulièrement soigné l'univers d'Anachronox, de sorte que les mondes que l'on découvre étonnent par leur taille immense, leur complexité, le nombre de gens qui les peuplent et les choses qu'il est possible d'y découvrir. Il est ainsi possible à tout moment d'oublier le fil conducteur de l'intrigue pour aller flâner dans les rues de tel ou tel quartier, parler avec les autochtones et résoudre l'une des nombres quêtes annexes que comporte le jeu.

Test Anachronox PC - Screenshot 9Des aller-et-venues incessantes dans des environnements gigantesques.

Le monde d'Anachronox n'est certes pas très beau, mais il est vivant, peuplé de créatures souvent monstrueuses et d'humains à l'apparence repoussante. Si le moteur de Quake II ne permet pas d'afficher des graphismes réellement satisfaisants, le soft se rattrape grâce à son univers particulier, sombre, et qui bénéficie d'un design qui vaut à lui seul le détour. Dès l'introduction, on assiste à un tableau inoubliable, avec une ville dont certaines portions sont en mouvement permanent, modifiant sans arrêt les embranchements des rues et des carrefours. Une raison qui explique la présence de multiples véhicules volants qui tournoient autour des bâtiments à une vitesse folle. A pied, tout paraît gigantesque et l'on découvre que la loi de la gravitation n'est plus de mise dans le monde d'Anachronox. La caméra en profite alors pour tournoyer dans tous les sens tandis que le personnage chemine tranquillement sur un mur vertical et achève son parcours la tête en bas.

Test Anachronox PC - Screenshot 10Un coin relativement peu fréquentable.

Mais s'il est nécessaire d'insister sur l'univers d'Anachronox, c'est parce tout le jeu repose sur l'évolution du joueur au sein de cet univers. L'aventure et la découverte prédominent dans ce titre qui repose pour une grande part sur la collecte d'informations. Il n'est pas rare de devoir faire des allers-retours entre les différentes portions d'une planète pour satisfaire les exigences de certaines personnes dont l'aide s'avère indispensable pour la progression de l'histoire, de fouiller toutes les pièces d'un quartier résidentiel à la recherche d'un objet clé, et de revenir dialoguer plusieurs fois afin d'obtenir une information cruciale de la part d'un personnage peu enclin à parler, qui pourra même vous obliger à vous battre si vous adoptez un ton un peu sec. Joueurs peu patients s'abstenir.

Test Anachronox PC - Screenshot 11Cet ascenseur panoramique offre une vue imprenable.

Et joueurs non anglophones s'abstenir également car les voix, les dialogues, les sous-titres, les objectifs de mission, et tout ce qui s'écrit avec des lettres est entièrement en anglais. Là dessus, Eidos déçoit, le jeu étant tout simplement injouable pour quelqu'un qui ne comprendrait pas la langue de Shakespeare. On le voit, Anachronox est un jeu qui se destine à un public bien précis. S'il faut être patient et apprécier l'univers glauque et futuriste du jeu, il faut aussi aimer davantage l'exploration que l'action. Et si les affrontements sont bien présents, le système de combat en surprendra plus d'un. Avec des duels au tour par tour, les combats possèdent une dimension stratégique qui se complexifie au fur et à mesure que les personnages acquièrent de nouveaux pouvoirs. Si les scènes de combat sont un peu mollassonnes, les mouvements incroyables de la caméra qui se déchaîne pour l'occasion dynamisent un peu tout cela.

Test Anachronox PC - Screenshot 12La caméra se déchaîne lors des affrontements.

Seul au début du jeu, Sly Boots rencontrera rapidement de nouveaux personnages qui s'allieront à lui pour lui faire profiter de leurs compétences particulières et lui apporter leur soutien durant les combats. Au moyen d'une interface relativement simplifiée, il est possible de changer de leader à tout moment et de faire profiter chaque membre de votre groupe des objets présents dans l'inventaire. De nombreux mini-jeux viennent agrémenter l'aventure, lorsqu'il faut crocheter une serrure en temps limité ou encore remporter un jeu dans un bar. Anachronox est donc une expérience à part, un soft qui ne convaincra pas tous ceux qui attendaient un jeu d'aventure plus classique avec un gameplay plus riche, mais il procurera à ceux qui sauront s'y attacher une aventure qui ne ressemble à aucune autre, particulièrement longue et pleine d'imprévus.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site