Airline Tycoon Evolution

Airline Tycoon Evolution

En clair bien peu de changements avec ce Airaline Tycoon Evolution, voire même beaucoup trop peu de changements. Et s'il est bien un truc qui en général fâche le joueur, c'est lorsqu'il a le sentiment qu'on veut lui faire casser sa tirelire pour des nèfles. Or c'est un peu l'impression qui se dégage ici. Deux ans ou presque après la sortie d'Airline Tycoon, voici sa suite qui n'en est pas une. Deux ans, pour ça, on reste songeur. Les personnages sont les mêmes, les dialogues aussi, idem pour les animations, les décors ou encore les skins des voyageurs, tout au plus peut-on se réjouir des deux GROSSES innovations du jeu, l'éditeur d'avions et la gestion de la sécurité. Bref, ceux qui s'attendent à voir l'intérêt du jeu réellement relancé devraient déchanter assez rapidement. Déjà qu'à la longue on s'ennuyait dans Airline Tycoon...

Test Airline Tycoon Evolution PC - Screenshot 5La société de sécurité.

En somme, c'est presque du pareil au même. On peut rejouer les campagnes du jeu original, on en retrouve quelques nouvelles et c'est finalement comme dans le premier opus qu'on se retrouve à la tête de sa compagnie aérienne, naviguant entre les ateliers, les agences de voyage ou encore les bureaux de la direction de l'aéroport. Pour ce qui est des deux ajouts au titre, il est certes amusant de construire ses propres avions mais ceux-ci coûtent des prix tout simplement exorbitants alors que la sécurité permettra quant à elle d'empêcher les concurrents de vous jouer des sales tours. Signalons d'ailleurs que l'agence chargée de protéger vos avions allonge de manière assez significative la durée de vie du jeu dans la mesure où son entrée est dissimulée. La documentation d'Airline Tycoon Evolution en mains on la trouve en moins de 45 secondes, merci Spellbound d'avoir permis d'occuper intelligemment nos misérables vies durant ces quelques secondes.

Test Airline Tycoon Evolution PC - Screenshot 6Notez la variété dans les skins des personnages.

Ne soyons toutefois pas totalement méchant avec ce titre puisqu'il conserve tout de même les qualités du premier opus et permettra à ceux qui ne le connaissaient pas de le découvrir avec quelques possibilités en plus et davantage de missions. Pour ceux qui l'ont en revanche écumé de long en large l'intérêt est très limité d'autant que tout ceci commence à dater techniquement. La réalisation d'Airline Tycoon ne subit que peu d'améliorations et l'on retrouve le titre sous l'aspect qu'il avait déjà il y a près de deux ans. Pas de quoi pavoiser en somme. Si en 2000 on pouvait pardonner des animations minimalistes, des décors peu fouillés et des modèles de personnages que l'on compte sur les doigts de la main, ça commence à faire un peu léger en 2002 surtout quand c'est du déjà-vu...

Les scrollings sont parfois lents et pénibles, ils arrivent même à connaître quelques saccades particulièrement gênantes pour les yeux (on nous pique trente Euros et on cherche à nous rendre aveugles en plus ?). On note par ailleurs un écran qui se fige lorsque la musique de fond change pour passer au morceau suivant, Airline Tycoon déçoit tout autant au niveau de son manque de nouveautés que de son niveau de graphismes inchangé. La bande-son est malheureusement sans surprise non plus, snif, on s'attendait tout de même à ce que les développeurs se foulent un peu plus.

Au final, si vous n'avez jamais joué à Airline Tycoon, pourquoi pas le découvrir avec ce second opus, mais pour les autres tout ceci sent malheureusement un peu trop la vieille tambouille qu'on nous ressert après un très bref passage au micro-ondes. Le renouveau est inexistant, l'intérêt par rapport au premier volet minime, à réserver en somme aux acharnés du genre (et encore) ou à ceux qui ne peuvent démordre d'Airline Tycoon.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site