Age Of Mythology

Age Of Mythology

Ah les saveurs de Age premier et second du nom, les petits villageois qu'on envoie récolter des baies puis qui se mettent aux travaux des champs. Les cheats codes aussi gravés dans la mémoire, des dromadaires, des éléphants de guerre, le développement de la chimie pour faire des nuées de types armés de fusils... Tout ça pourquoi, pour se retrouver à 5 heures du mat devant son PC en prenant les cours de Fac à huit heures, bien plus soucieux d'éradiquer l'ennemi en face que du cours de Philo morale censé avoir lieux juste après. Et bien avec Age Of Mythology ce sont toutes ses saveurs qui reviennent d'un coup. C'est simple ça donne l'effet d'un coup de poing, tous les ingrédients ou presque des deux premiers opus sont de nouveau présent, mais avec des tas de trucs en plus, des graphismes nettement améliorés et une ergonomie qui une fois encore reste inégalée. Alors plutôt que de ressasser des vieux souvenirs, penchons nous sur ce titre tout nouveau tout beau et voyons ce qu'il apporte à la célèbre série de jeux de STR.

Test Age Of Mythology PC - Screenshot 25Vénérez vos divinités.

Alors dans AOM, on débute en choisissant l'une des trois civilisations présentes, les grecs, les égyptiens ou encore les terribles hommes du nord. Pour chacune de ces civilisations, dépendent trois Dieux, Zeus, Poseidon, Hades, Râ, Isis, Set, Odin, Thor et enfin Loki. Trois Dieux, pour trois orientations possibles mais également pour des arborescences de magies et d'unités différentes. Pour chaque clan, le panthéon propose des dieux secondaires qui à leur tour permettront au joueur d'accéder à certaines unités ou de débloquer des magies particulières. Pour peu que l'on ne soit pas trop casanier, chaque partie de Age Of Mythology est différente en fonction des choix de divinité que l'on fera et tout ceci multiplié par les trois civilisations proposées. Si le déroulement du reste du jeu reste très proche de ce que l'on avait par exemple connu avec Age Of Empires II : The Age Kings, on notera en revanche pas mal d'autres nouveautés avec notamment l'apparition des héros. Comme son nom l'indique ce nouveau titre issu de chez Ensemble nous propose une vaste incursion dans différentes mythologies et l'on retrouvera donc des créatures légendaires mais également des héros pour les combattre. Ces héros s'avèrent particulièrement résistants, peuvent être ramenés à la vie et seront notamment très efficaces contre les créatures mythiques invoquées par l'adversaire.

Test Age Of Mythology PC - Screenshot 26Le choix entre les dieux secondaires.

Pour ce qui est du reste sachez que l'on retrouve un total de 92 unités différentes dont 33 créatures fantastiques parmi lesquelles on retrouve les Hydres, Colosses, Centaures minotaures, ou encore scarabées et scorpions géants, Sphinx et momies, enfin, Géants des glaces, trolls, Dragons et Valkyries. Les autres unités en dehors des héros sont plus classiques et l'on retrouve des machines de sièges, des guerriers de base, des archers, la cavalerie, cavalerie lourde, éléphants d'assaut et bien d'autres encore. Côté modes de jeu là encore Age Of Mythology ne déçoit et l'on disposera de 36 missions dans la campagne solo, mais on pourra également charger des scénarios, disputer des parties sur cartes aléatoires et bien évidemment affronter d'autres joueurs en multijouer.

Test Age Of Mythology PC - Screenshot 27Les peuples du Nord.

Pour ce qui est des quelques spécificités apportées par la présence des Dieux dans les gameplay signalons que les joueurs disposeront de différents sorts à faire intervenir en cours de partie comme la paix temporaire, les malédictions changeant les villageois en cochons, sorts de restauration, amélioration des récoltes, bombardements à grands coups de boules de feu et bien d'autres. Votre choix de panthéon déterminera les créatures qu'il vous sera possible d'invoquer avec à chaque fois un coût en points de croyance ou faveur. Pour en obtenir il faudra ériger des bâtiments pour honorer vos divinités ou encore envoyer vos citoyens prier devant les temples. Bien entendu on retrouvera un coût classique en nourriture, bois et or, notons que la pierre a au passage disparu. Le passage des différents âges est quant à lui toujours présent et le système d'amélioration très proche des précédents volets.

En ce qui concerne les graphismes on s'attendait bien évidemment à pas mal d'améliorations. Le passage à la 3D le permet et c'est avec plaisir que l'on découvre des unités bien détaillées mais surtout remarquablement animées. Les cartes sont esthétiques et riches en détails, on retrouve de nombreux effets lors des combats ou au moment de lancer les sorts divins. Petits détails inesthétiques, les cinématiques reprenant le moteur du jeu, ou encore les unités qui se colorent dès qu'elles sont masquées par un bâtiment. Ca facilite la vision des choses mais c'est très moche...

En clair, Ensemble Studios signe une fois encore un excellent cru en traversant les âges. Tout en reprenant les ingrédients des précédents titres de la série, ce nouveau titre apporte de nombreuses nouveautés et innovations qui ne manqueront pas de séduire les fans d'Age Of Empires. Ceux qui ne connaissaient pas la série jusqu'ici trouveront ici une excellente occasion de faire connaissance avec elle grâce à ce titre monumental.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×