Age Of Empires II : The Conquerors Expansion

Age Of Empires II : The Conquerors Expansion

Les jeux historiques plaisent rarement au grand public, mais Microsoft a démontré une fois de plus sa maîtrise dans ce domaine avec le succès planétaire de la série des Age of Empires. Et histoire de ne pas changer une équipe qui gagne, voici qu'on nous propose un add-on rempli de nouveautés afin d'allonger la durée de vie de votre jeu de stratégie préféré. Voyons tout ça dans le détail...

Test Age of Empires 2 : The Conquerors Expansion PC - Screenshot 1L'agencement des bâtiment est encore plus réaliste dans les campagnes.

Quoi de neuf à se mettre sous la dent dans cette extension? Et bien pour commencer, vous trouverez quatre nouvelles campagnes historiques (Attila, le Cid, Montezuma et les Conquérants) qui vous permettront d'exercer vos talents de stratège en défendant l'empire aztèque, en combattant les Maures en Espagne ou encore en vous lançant dans la plus grande conquête barbare de l'histoire. Comme d'habitude, la précision historique est bien au rendez-vous les férus de stratégie pourront revivre toutes ces grandes batailles dans le respect le plus profond des événements réels. De nouvelles cartes ont d'ailleurs été créées por ajouter au réalisme comme les steppes du nord de l'Europe ou encore les jungles tropicales de l'Amérique équatoriale.

Test Age of Empires 2 : The Conquerors Expansion PC - Screenshot 2Les aztecs, une des nouvelles civilisations de l'add-on.

En plus de ça, vous aurez aussi droit à cinq nouvelles civilisations (pour un total de 18 donc), qui sont les Aztèques, les Mayas, les Huns, les Espagnols et les Coréens. L'architecture des bâtiments a bien évidemment été revue en conséquence et de nouvelles armes, de technologies et troupes sont aussi disponibles (hommes jaguar aztèques, archers à plumes des Mayas, conquistadors espagnols, chars de guerre des Coréens et tarkans des Huns). De nouvelles unités génériques ont aussi été ajoutées (hussards, hallebardiers, missionnaires, bateau tortue et kamikazes) histoire d'assouvir aussi l'envie de nouveauté des fans des civilisations du jeu de base.

Enfin, de toutes nouvelles technologies seront aussi disponibles parmi lesquelles l'herbe médicinale, la théocratie ou encore les caravanes. Vous en trouverez au total 26 de plus dont certaines seront réservées à des civilisations particulières. Tout cela ne changera pas votre façon de jouer, me direz-vous. Et bien sachez que trois nouveaux modes de jeu au nom très clair font aussi leur apparition (Défense de la Merveille, Roi de la colline et Course à la Merveille, les deux premier étant de loin les plus intéressants).

Toujours au chapitre des nouveautés, ajoutons pour finir que l'intelligence artificielle des paysans à été améliorée (les inactifs se mettent au travail tout seuls, les fortifications sont plus cohérentes...), que les fermes peuvent être replantées automatiquement (ouf :), que les formations pourront désormais être utilisées avec les troupes maritimes et que les possibilités diplomatiques avec des alliés joués par l'ordinateur ont aussi été améliorées.

Passons enfin à la réalisation, chapitre où l'on aura d'ailleurs pas vraiment de surprise puisque les graphismes sont strictement identiques à ceux du jeu original, tout comme les animations et les sons. Seules les voix dans les vidéos semblent avoir été un peu mieux choisies et font cette fois un peu moins cliché. Le fait le plus notable est en fait l'interface qui a changé de couleur (pas de quoi crier à la révolution donc :).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×